Home
L'ainfo locale en ligne


Balan

Entretien

Entretien

Le point sur les projets immobiliers

Le point sur les projets immobiliers
Au cours de derniers mois, plusieurs projets immobiliers ont débuté sur le territoire de la commune.Bernard Gloriod, maire de Balan, explique leur déroulement.

Tout d’abord, quelle est la situation actuelle en ce qui concerne le projet de l’espace résidentiel ?
Pour l’instant, nous n’avons rien de solide à annoncer. Le fond de ce projet n’a pas changé. Il s’agit toujours de la construction de 40 appartements – 20 en accès à la propriété et 20 en location aidée. Ce projet sera conduit par le groupe Brémond et par la Dynacité. L’année dernière, huit riverains ont saisi la justice pour contrer ce projet, mais il semble qu’en décembre dernier, les avocats de maître d’œuvre et des riverains se sont rencontrés et ont trouvé un compromis satisfaisant pour les deux parties. Suite à ces négociations, le dossier du permis de construire a été modifié et il doit donc faire à nouveau son cheminement administratif habituel. Hélas, ce processus prendra un certain temps. Le groupe Brémond a enregistré déjà la réservation d’environ 75 % de logements en accession. Cependant, les dates de la signature des compromis de vente ne pourront peut-être pas être respectées. Les potentiels locataires de Dynacité voient également leurs solutions de logement s’éloigner dans le temps… Le permis de construire pour ce projet ne pourra être délivré avant la fin de l’année en cours. Ensuite, la construction de l’espace résidentiel prendra encore 18 mois supplémentaires…

Mais vous avez aussi d’autres projets immobiliers en cours ?
Oui, au sud du village la société Homes Center construira le Lotissement de la Tour avec 45 logements, dont 20 en accession à la propriété et 25 en location aidée. Le permis de construire a été délivré et les travaux commenceront quand la société en question commercialisera 50 % de son projet. Nous avons aussi en cours un projet de construction de 36 logements aidés aux Balmettes. Il devrait s’achever en juin. Et ces derniers temps, suite aux modifications du Plan de Prévention des Risques Technologiques d’Arkema, de nombreux riverains ont saisi également la possibilité de densifier l’habitat sur leurs terrains privés.

Si tous ces projets se réalisent, quelle sera la situation de la commune en matière de logements aidés ?
Le SCOT BUCOPA nous impose 10 % de logements aidés. ce pourcentage est calculé sur environ 600 logements existant actuellement sur la commune. Pour répondre à cette obligation, il nous faut donc environ 60 logements sociaux. Nous en avons 7 existants. L’espace résidentiel, le lotissement de la Tour et la Cité des Balmettes nous donneront 81 logements aidés supplémentaires. Avec 88 logements aidés au total, nous allons donc dépasser le quota imposé