bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Lagnieu

Transports

Transports

Vers un retour du tramway à Lagnieu ?

Vers un retour du tramway à Lagnieu ?
Le tramway pourrait faire de nouveau halte en gare de Lagnieu. C’est ce qu’envisage le SCOT du BUCOPA pour désengorger le quartier gare d’Ambérieu. Un projet qui, s’il devait voir le jour, ne se fera cependant pas à court terme.

 

Le Schéma de Cohérence Territorial Bugey-Côtière-Plaine de l’Ain, le SCOT du BUCOPA, est en cours de révision et devrait entrer en vigueur fin 2016. Il s’agit d’un document d’urbanisme auquel les PLU devront se référer, élaboré par un syndicat intercommunal afin d’accompagner l’essor démographique d’un territoire de 85 communes. Ce plan d’aménagement désigne les grandes lignes en termes de développement de l’habitat et des zones économiques pour créer de l’emploi, de préservation des espaces agricoles et des ressources naturelles, de transports, de déplacements, etc.

Dans ces derniers domaines, un point concerne particulièrement Lagnieu. Dans le Document d’Orientation et d’Objectifs qui présente les grandes lignes du SCOT, le syndicat mixte s’est engagé à porter une étude sur la potentielle utilisation de la ligne de chemin de fer entre Ambérieu et Lagnieu, afin de voir s’il serait possible et utile de rouvrir cette ligne aux voyageurs, une ligne uniquement utilisée pour l’heure pour alimenter l’usine de verre de Lagnieu en fuel. En mettant en fonction un Bus à Haut Niveau de Service ou un tramway sur cette voie de circulation qui sera dédiée au moyen de transport choisi, les habitants de Lagnieu, Vaux, Ambutrix et Saint-Denis qui prennent le train pour aller travailler à Lyon pourront utiliser cette ligne pour se rendre à la gare d’Ambérieu, ce qui permettra de réduire le nombre de voitures dans le quartier gare. L’idée n’est pas de créer de nouvelles gares à part entière, mais de construire des haltes ferroviaires sur le même modèle de ce qui a été fait aux Échets à Miribel, avec parking et abri pluie pour les voyageurs.

Le syndicat mixte du BUCOPA va réfléchir sur la faisabilité de ce projet, son coût et son opportunité, mais c’est la région Auvergne-Rhône Alpes, compétente en matière d’organisation des déplacements interurbains, qui décidera. C’est pourquoi le syndicat mixte a aussi demandé à la Région de sanctuariser les gares d’Ambronay et de Pont d’Ain afin d’éventuellement créer une ligne de rabattement vers la gare d’Ambérieu. La gare de Leyment est aussi inscrite dans les projets du BUCOPA pour devenir une halte ferroviaire dans ce but.

Pour l’instant ce projet de réouverture de la ligne ferroviaire voyageurs Ambérieu-Lagnieu qui a fonctionné jusqu’en 1937, n’en est qu’au stade d’idée, mais elle présente des avantages intéressants en termes d’opportunité de déplacement et de limitation de la pollution. Elle est loin d’être faite, si jamais elle devait se faire un jour. En tout cas, cette éventualité devra être prise en compte dans les PLU des communes concernées afin de ne pas compromettre sa mise en œuvre “à moyen long terme” selon les termes du Document d’Orientation et d’Objectifs du SCOT du BUCOPA.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne