bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Lagnieu

patrimoine

patrimoine

Le chantier de sauvegarde des vieilles peintures du château de Montferrand a commencé

Le chantier de sauvegarde des vieilles peintures du château de Montferrand a commencé
Depuis une dizaine de jours, Isabelle Rosaz, restauratrice d’art, et sa collaboratrice Patricia Radix, ont investi la salle aux peintures du château de Montferrand appartenant à la commune, pour sauvegarder cette œuvre d’art ancienne que les Latiniçois ont pu découvrir pour la première fois lors des dernières journées du patrimoine.

 

C’est un travail de fourmi réclamant minutie, délicatesse et une grande intention à toutes les étapes des différentes interventions, qui a débuté dans la salle aux veilles peintures du château de Montferrand, acquise par la commune lors du mandat précédent.

Dans un premier temps, Isabelle Rosaz, artiste-restauratrice reconnue par les Monuments Historiques mandatée par la mairie pour ce chantier, et sa collaboratrice Patricia Radix, procèdent à des sondages du support des peintures pour voir si celui-ci est assez solide pour intervenir dessus. Trous et fissures sont donc rebouchés au besoin. Pour la partie la plus fragile qui se décolle d’un des murs, le support sera recollé avec de la chaux hydraulique, l’un des matériaux validés par la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour ce chantier qui se déroule dans un édifice classé Monument Historique. Et si cette opération ne fonctionne pas, l’autre option est de maroufler une toile sur cette partie pour déposer le support puis le recoller avec de la chaux hydraulique ou de la résine acrylique.

Après les tests de sondage, Isabelle et Patricia s’emploient actuellement à dégager les couches de badigeons avec un scalpel pour faire apparaître les peintures en dessous. Cette opération leur a déjà permis de dégager des peintures complètes qui n’apparaissaient qu’en partie, et aussi de découvrir de nouvelles peintures qui étaient encore cachées jusqu’à présent : deux lions couchés sur le dos et une trompette ont été découverts.

Cette opération de dégagement devrait les occuper jusqu’à la fin du mois d’octobre. Ensuite, il sera question du débarrasser les peintures des couches de poussières incrustées avec un produit à base d’eau appliqué avec une compresse. Cette étape pourrait se faire en novembre prochain si les conditions météos sont favorables pour des questions de séchage, sinon elle sera réalisée en 2017, tout comme les retouches pour combler les manques.

Une fois que les peintures seront dégagées, les habits des personnages peints permettront peut-être d’apporter des indices pour estimer l’époque à laquelle ces vieilles peintures ont été réalisées. En attendant, Isabelle Rosaz semblait très heureuse que la commune lui ait confié ce chantier. Car si elle juge que ces peintures n’ont pas un caractère exceptionnel puisqu’au moins 40 % d’entre elles ont disparu dans cette pièce restée très longtemps ouverte aux quatre vents, elle les trouvait très intéressantes de part leur qualité d’exécution et leur ampleur. “L’artiste savait peindre, ce n’était pas son premier décor” estimait-elle en scrutant ces vieilles œuvres d’art du château de Montferrand. “Les personnages sont bien proportionnés pour l’époque, ce n’était pas un amateur. Et à l’origine, on avait une salle complète de décors, pas seulement un panneau contre un mur. C’est énorme !”.

Dommage que ce chantier de sauvegarde et de restauration n’arrive si tard…

Photo : Au-dessus d’Isabelle Rosaz, une partie des peintures qui ont été révélées.

 

lagnieu-chateau-restauratrice

 

Photo : Un travail qui réclame beaucoup d’attention et de minutie.




advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne