bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Villieu-Loyes-Mollon

Nécrologie

Nécrologie

Gérard Festaz s’en est allé

Gérard Festaz s’en est allé
Cette figure de la commune s’est éteinte la semaine dernière à l’age de 83 ans. Cofondateur du Mollon Omnisports (MOS), cet illustre dirigeant passionné de tennis de table, œuvra toute sa vie avec force et conviction pour la défense des valeurs sportives.

Personnage attachant, Gérard Festaz fut un bénévole particulièrement dévoué dans la vie locale mais aussi le monde du sport. En 1965, il créa au côté de Georges Forcheron, le Mollon Omnisports (MOS) dont le but était l’éducation populaire par la pratique des sports. Une association qui, à ses débuts, comptait une section de tennis de table. En 1974, année de fusion des trois villages, cette section pongiste devint le Bord de l’Ain de Tennis de Table (BATT) glanant au passage de nombreux titres de champions de l’Ain individuels et par équipes. Très attaché au MOS, Gérard avait été élu président d’honneur de l’association en 2007. Mais ce Lorrain de naissance devenu Mollonais d’adoption a aussi été un grand dirigeant connu et reconnu dans la région pour ses travaux en faveur du mouvement sportif. Féru de tennis de table, il présida durant 33 ans le comité départemental mais aussi la ligue du Lyonnais de 1989 à 1992. Dans les années 1980, il mit en place une structure pour détecter et entraîner les jeunes talents du département, tissa des liens avec des dirigeants suisses en participant à la création du challenge Humery Tamisier. Organisateur en 1989 du congrès fédéral, il verra cette année-là ses efforts récompensés avec le titre de champion de France minimes de Guillaume Focher, joueur du RCC Bourg. Après huit saisons au club d’Ambérieu, Gérard créa en 1998, le club de Meximieux au côté de Didiez Capliez. Grâce à lui, le club meximiard organisera les Championnats de France handisports en 2006. Outre le ping, Gérard contribua activement en faveur du mouvement sportif en général avec la création de bon nombre d’organes de soutien aux clubs tels le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS) de l’Ain qui verra le jour en 1977 mais encore le comité départemental handisport ainsi qu’Ain Profession Sport. Sa règle numéro un était que tous les sportifs pratiquent leurs disciplines dans un esprit de fair-play et de fraternité. Il était par ailleurs, membre de la commission nationale contre le dopage. En 2004, le sacre olympique de l’enfant du pays Laure Manaudou restera un souvenir très fort pour Gérard qui milita sans relâche pour que le tennis de table devienne discipline olympique en 1988 aux Jeux Olympiques de Séoul. En novembre 2012, lors de l’inauguration d’une salle du club pongiste ambarrois baptisée à son nom , Gérard déclarait ceci : “Je suis très surpris de voir ce qu’il m’arrive. Je n’ai jamais rêvé d’avoir une salle à mon nom. Ma femme, elle mérite. Elle a fait beaucoup de sacrifices”. Avec Maryse qu’il épousa en 1956, ce retraité qui exerça la fonction de VRP était l’heureux papa de cinq enfants, huit petits-enfants et quatre arrière-petits-enfants.
Mardi 4 octobre en la petite église Saint-Laurent de Mollon, nombreuse était l’assistance venue rendre un dernier hommage à Gérard.

Sur la photo : Gérard Festaz lors des 50 ans du MOS l’an dernier (Archives)




advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne