bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Leyment

Association de sauvegarde de la farfouille

Association de sauvegarde de la farfouille

C’est désormais bien fini pour la célèbre farfouille de Leyment

C’est désormais bien fini pour la célèbre farfouille de Leyment
L’impossibilité d’organiser cette année encore la farfouille de Leyment, semble cette fois sonner le glas d’un événement créé à la fin des années 70, et qui aura fait connaître le village bien au-delà des frontières régionales.

 

Vendredi dernier, les membres encore actifs de l’Association de Sauvegarde de la farfouille, ont finalement abandonné le projet d’organiser une nouvelle édition de leur événement annuel. Pour la deuxième année consécutive, en 2017, il n’y aura donc pas de gigantesque bric-à-brac dans les rues de la commune le dernier dimanche d’août. Une décision difficile à prendre et qui s’accompagne d’une dissolution de l’association qui était présidée depuis l’an dernier par Monique Nowaczyk. En cause, toujours le manque de bénévoles en mesure de s’impliquer, alors que les contraintes administratives et sécuritaires n’ont cessé de s’amplifier ces dernières années. Cette nouvelle annulation pourrait bien sonner définitivement le glas de cette gigantesque manifestation, dont la renommée s’étendait bien au-delà des frontières régionales. Longtemps considérée comme le second plus grand rassemblement du genre après la braderie de Lille, la farfouille de Leyment aura rassemblé lors de ses plus beaux jours, jusqu’à 2000 exposants sur 23km de stands, et plus de 110.000 visiteurs. Environ 300 bénévoles étaient alors impliqués, issus principalement des associations du village. La dissolution de l’ASF est désormais actée, et le matériel devrait être réparti. Bien entendu, c’est une grosse déception pour la dernière présidente, Monique Nowaczyk, qui jusqu’au bout aura voulu croire en un sursaut villageois pour défendre ce rendez-vous soutien qui était devenu au fil des années un véritable élément du patrimoine local. “je crois que cette fois c’est définitivement terminé pour la farfouille telle qu’on l’a connue” a également déploré Mme le Maire Marylin Bottex.




advertising advertising advertising