bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Ambronay

Canoë-Kayak Club de la Vallée de l’Ain

Canoë-Kayak Club de la Vallée de l’Ain

Etienne Daille montre la voie aux kayakistes de la vallée de l’Ain

Etienne Daille montre la voie aux kayakistes de la vallée de l’Ain
Les kayakistes d’Ambronay et de la vallée de l’Ain ont repris la compétition en eaux vives. Le porte-flambeau du club, Étienne Daille, a montré d’excellentes dispositions pour cette saison en remportant la première manche. Légèrement souffrant le lendemain, il a préféré s’abstenir. De son côté, Titouan Dupras est désormais vraiment tout près des meilleurs, et peut légitimement viser l’équipe de France. Ce fut un peu plus compliqué pour Maxime Bottex, qui fera sans nul doute valoir mieux ses qualités au fil de la saison.

 

Le bassin d'eaux-vives de Cesson-Sévigné, près de Rennes, accueillait le week-end dernier, l'élite du canoë-kayak français à l'occasion de la première course National 1 de la saison. Sortant de leur préparation hivernale intense, trois athlètes du club de la vallée de l’Ain se sont alignés au départ face aux pagayeurs venus des quatre coins de France. On trouvait face à eux, deux des cinq représentants olympiques français : Marie-Zélia Lafont et Sébastien Combot. Pour cette compétition, les athlètes devaient s’adapter à une nouvelle règle pour accéder à la finale A. Désormais, seulement les dix premiers bateaux de chaque catégorie peuvent en effet y prétendre (contrairement à 50 % auparavant).

Les trois représentants locaux médaillés cet été en équipe, ont dû se montrer performants dès les qualifications.

On notera avant tout le grand retour en forme d’Étienne Daille, qui réalise une très belle performance en remportant la première manche de la finale kayaks hommes devant Mathys Huvelin (CKC Cergy Pontoise) et Yves Prigent (CKC Cesson-Rennes). Il monte également sur le podium avec sa compagne Carole Bouzidi (CKC Pau) lors de la première manche en bi-place. Il s’agit d’une nouvelle catégorie présente sur le championnat de France élite, et que l’on retrouvera sur les futurs championnats du monde qui se dérouleront en septembre prochain à Pau. Le dimanche, suite à un début de blessure, Étienne Daille a cependant préféré ne pas aller au bout de la deuxième manche.

Autre local de l’épreuve, Titouan Dupras, se classe 17 ème et 12 ème de ces 2 manches de National 1. Il approche cependant de très près les meilleurs jeunes de sa catégorie, ce qui lui laisse entrevoir une possible sélection en équipe de France des moins de 23 ans, début mai au championnat élite.

Enfin, Maxime Bottex n’a pas vraiment réussi à trouver ses marques. Il se classe 52 ème et 53 ème des courses de ce week end.

Les sociétaires du club de la vallée de l'Ain pourront faire valoir les couleurs du club lors du prochain rendez-vous, les 1er et 2 avril à Nancy.

 




advertising advertising