Home
L'ainfo locale en ligne


St-Vulbas

Internet

Internet

Sipartech déploie de nouveaux câbles pour la fibre optique

Sipartech déploie de nouveaux câbles pour la fibre optique
La fibre optique continue de gagner du terrain pour offrir le meilleur du débit internet. S’il s’agit d’un confort d’utilisation pour les particuliers, pour les entreprises, en revanche, c’est un véritable atout de séduction et de performance.

 

Depuis avril 2011, le Parc industriel de la plaine de l'Ain est partiellement raccordé au très haut débit (THD) par la fibre optique. Le THD donne accès à des perspectives innovantes pour les entreprises qui sont connectées. À ce jour 65% de la surface du Parc est couverte, ouvrant le raccordement à 80% des entreprises.

Les gestionnaires du Parc industriel offrent aux entreprises la possibilité de bénéficier de cette technologie, et ce, quelle que soit leur taille. Elles peuvent accéder au très haut débit par fibre optique pour leurs usages quotidiens en rejoignant ainsi les 1 100 professionnels déjà connectés dans l’Ain.

En cette année 2017, le Pipa continue sa politique de développement. L’objectif est d’élargir encore son potentiel de connexion afin d’offrir aux futures entreprises la meilleure offre et la meilleure technologie possible.

C’est ce qui explique qu’à St-Vulbas, en début de semaine, on pouvait apercevoir un chantier mobile et des ouvriers de la société SERFIM-TIC. Cette société est spécialisée dans le déploiement d’infrastructures télécom, de fibre optique et cuivre et dans la conception et installation de systèmes de vidéoprotection. Parmi ses clients se trouvent des opérateurs fixes et mobiles, des collectivités et des gestionnaires de réseaux. Les employés ont été chargés de tirer des câbles blindés spécifiques aux sous-sols, (dont l’usage est réservé principalement aux voies d'assainissement) tout le long de la rue principale du village de St Vulbas rue Claires Fontaines jusqu'au Rhône. “Il s’agit de repiquer et d'alimenter le réseau pour le nouvel opérateur SIPARtech” précise M. Pacheco, chef de chantier.




advertising