Home
L'ainfo locale en ligne


Saint Jean le Vieux

Société de pêche de l’Oiselon / Plan d’eau de la route

Société de pêche de l’Oiselon / Plan d’eau de la route

Les pêcheurs ont renoué avec leur passion

Les pêcheurs ont renoué avec leur passion
Samedi c’était l’ouverture de la truite en rivière de première catégorie. Ils étaient quelques dizaines à tenter leur canne dans les eaux de l’Oiselon. Un peu plus loin, à l’étang de la route, on pêchait déjà depuis une semaine.

 

L’Oiselon, petite rivière de première catégorie qui va se jeter quelques kilomètres plus bas dans la rivière d’Ain, avait perdu un peu de sa quiétude habituelle samedi matin. Quelques dizaines de passionnés foulaient en effet ses berges à l’occasion de l’ouverture officielle de la truite. Pour l’occasion, la société de pêche avait préalablement déversé près de 130 kilos de truites arc en ciel. Dans ce contexte, même si le poisson ne se montrait pas très mordeur, quelques belles prises ont tout de même été enregistrées, et pas uniquement des truites de lâcher puisque le cours d’eau abrite également quelques belles autochtones. Ici la maille est à 25cm et le nombre de prises est limité à 4 poissons par jour. Chaque année, près d’une trentaine de pêcheurs prennent leur carte auprès de la société de pêche locale pour assouvir leur passion. Une association qui depuis ce mois de mars, est dirigée par Gilles Picard, qui a repris la présidence à la suite de Philippe Delacote. Pour rappel, la pêche n’est ici autorisée qu’aux habitants du territoire communal. Gilles Picard voudrait cependant redynamiser un peu la société de pêche, notamment en faisant venir un peu plus jeunes.

Quelques animations devraient donc être organisées en cours d’année, même si le programme n’a pas encore été arrêté, avec en premier lieu, une opération de nettoyage des berges.

Samedi, tout près d’ici, certains avaient opté pour une pêche plus calme au plan d’eau de la route. Mais là, puisque la réglementation l’autorise, la pêche avait ouvert une semaine plus tôt, le samedi 4 mars.

Ce plan d’eau entre Jujurieux et St-Jean s’étend sur une superficie d’environ 6 hectares. Il est géré par l’association “La Gaule du Breteau” présidée par Mathieu Villain. Il permet de pêcher truites carpes et carnassiers moyennant une carte journalière (en vente à partir de mi-mai), mensuelle ou annuelle, que l’on peut se procurer dans les bureaux de tabac de St-Jean-le-Vieux et Jujurieux. P°plusieurs lâchers de truites sont réalisés dans le plan d’eau en cours d’année, le prochain étant programmé en juin. Un concours entre sociétaires aura également lieu le premier samedi du mois de mai ainsi qu’un sympathique concours de pêche aux écrevisses durant l’été.




advertising