bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Ambérieu

Transports

Transports

Une manifestation nationale pour relancer l’activité fret à Ambérieu

Une manifestation nationale pour relancer l’activité fret à Ambérieu
Des cheminots de toute la France ont manifesté mardi dernier à Ambérieu pour relancer l’activité fret sur la ligne ferroviaire Ambérieu-Modane, plutôt que de créer une coûteuse ligne à grande vitesse pour relier Lyon à Turin. Cette manifestation d’ampleur nationale était organisée par le syndicat de cheminots Sud Rail.

 

A l’appel du syndicat Sud Rail, près de 500 cheminots venant de toute la France se sont retrouvés mardi dernier à Ambérieu pour un rassemblement national en faveur du report du transport marchandises de la route sur le rail.

La cité cheminote avait été choisie comme symbole de cette lutte car elle est jugée par le syndicat comme point de départ possible pour un transfert massif des camions vers le rail, en exploitant la ligne existante Ambérieu-Modane plutôt que de créer une nouvelle ligne Lyon-Turin pour désengorger les vallées alpines. Des représentants du mouvement No TAV, hostile à la construction de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin pour des questions environnementales notamment (éventuelle présence d’amiante et d’uranium dans la montagne où doit être percé le tunnel, perturbation des sources d’eau souterraines, etc.), étaient par ailleurs également présents mardi, ainsi que des cheminots de la Savoie.

Au lieu de créer une nouvelle ligne dont le coût est estimé à 25 milliards d’euros, Sud Rail propose d’utiliser les infrastructures ferroviaires d’Ambérieu sous-utilisées pour créer une plateforme de transfert de la route vers le rail. Il y a 30 ans, la ligne Ambérieu-Modane voyait passer plus d’une centaine de trains de fret par jour alors qu’aujourd’hui, malgré une ligne modernisée et doublée, elle n’en voit passer qu’une vingtaine. Avec comme conséquence une baisse de l’emploi locale puisqu’il y avait à cette époque près de 500 cheminots employés sur le site pour un peu plus d’une centaine aujourd’hui. Pour le syndicat, le développement du fret ferroviaire sur la ligne Ambérieu-Modane permettrait donc de relancer l’emploi et de réduire l’impact sur l’environnement en supprimant un million de camions par an sur les routes. Et aussi de réduire le recours à l’argent public puisque les investissements seraient bien moindres que ceux que réclame le Lyon-Turin. Mais reste à savoir si la gare de triage où pourraient être créés les quais de transfert dispose des accès routiers nécessaires à la réception de plusieurs centaines de camions par jour.

Les manifestants ont installé en bordure du réseau ferré ambarrois un faux permis de construire comme symbole de leur volonté de reconstruire le fret ferroviaire en France. Dans une semaine, Sud Rail ira défendre son projet devant le conseil régional et son vice-président en charge des questions de transport.

Photo : Près de 500 manifestants étaient à Ambérieu mardi (crédit photo : Sud Rail)




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne