bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Ambronay

Publication

Publication

Jean-Pierre Collet et le nucléaire, où l’histoire contée d’un désamour qui n’en fini pas

Jean-Pierre Collet et le nucléaire, où l’histoire contée d’un  désamour qui n’en fini pas
Jean-Pierre Collet, c’est l’histoire d’un mec qu’on arrête pas comme ça. Un militant pugnace qui a embrassé la cause anti nucléaire par désamour, et qui depuis ne lâche plus rien. Un drôle d’instituteur que cet Ambrunois qui veut offrir un autre avenir à ces enfants qu’il côtoie. Il vient de publier “Bugey n°5 mon désamour” aux éditions “Encre Rouge”.

 

L’ouvrage était encore sous presse cette semaine. Il arrivera d’ici quelques jours tout chaud dans les bonnes librairies du secteur. “Bugey n°5 mon désamour”, n’est pas un roman, pas un ouvrage technique ou politique non plus, mais davantage un recueil de chroniques inspiré par une activité militante singulière. Lorsqu’en mars 2011 survient la catastrophe de Fukushima, c’en est trop pour Jean-Pierre Collet. L’homme déjà investi dans la lutte contre le “tout nucléaire”, comme avait pu l’être son père auparavant, décide de passer plus sérieusement à l’action. Son credo ? La sensibilisation de la population aux dangers de la production nucléaire. Convaincu qu’il faut alerter l’opinion publique et que c’est bien le ralliement du plus grand nombre qui permettra de faire évoluer les choses, il endosse symboliquement une combinaison blanche et un masque en guise d’uniforme de combat. En novembre 2011, il mènera en compagnie d’une poignée d’autres militants, une première action sur un rond point, au cœur du trafic, pour être certain d’être vu. Ce sera le début d’une très longue série d’opérations de ce type. De ronds points en manifestations, chaînes humaines, réunions publiques ou conférences...Jean-Pierre Collet n’a de cesse depuis de propager son discours antinucléaire. Dans son collimateur, se trouve bien entendu la centrale du Bugey, une bien trop vieille dame sur le déclin, comme il aime à le rappeler. “Bugey n°5 mon désamour” n’est pourtant pas un guide militant, loin s’en faut. C’est sur un ton résolument décalé, parfois humoristique, entre espoirs naissants et désespoirs circonstanciels, que Jean-Pierre Collet a voulu aborder ces années de militantisme. Un clin d’œil personnel à une action qu’il voudrait universelle entre réalité et fiction...

“Bugey n°5 mon désamour” est d’ores et déjà disponible sur le site de l’éditeur : encrerouge.fr

Ambronay-jean-pierre-collet1




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne