bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Vaux-en-Bugey

Nécrologie

Nécrologie

Le souvenir d’Aimée Viviant planera désormais sur la Maison Panis

Le souvenir d’Aimée Viviant planera désormais sur la Maison Panis
Le mois de mars qui s’achève aura été bien triste pour la commune. Outre la disparition marquante de Gilles Morrie, c’est également Aimée Viviant qui a tourné sa révérence. Ce petit brin de femme à la volonté farouche aura marqué le village de son empreinte. 

 

Aimée, née en 1935 à Marchamp, s’était installée à Ordonnaz, avec son mari, tourneur sur bois et leurs deux fils. Très attachée aux enfants, elle exerçait la profession d’assistante maternelle. C’est en 1963 qu’elle était venue définitivement à Vaux-en-Bugey, où elle s’est intégrée petit à petit. L’année 1967 sera terrible, puisqu’elle perdra son fils Serge. Elle avait déjà de nombreux amis à Vaux-en-Bugey qui l’ont épaulée dans cette douloureuse épreuve.

De 1971 à 1981, Aimée Viviant travaillait à temps partiel à l’auberge du village où elle était très appréciée. Le décès de son mari en 1981, l’a contrainte à prendre le chemin de l’usine pendant une quinzaine d’années.

Parallèlement, et depuis son arrivée au village, elle s’était investie dans la vie associative.

Mme Chanel, sa voisine depuis son arrivée, se souvient de leurs premiers réveillons organisés au foyer rural, mais aussi des fêtes d’été. “Je l’ai toujours aidée, nous avons eu aussi beaucoup de bons moments ensemble, je viens de perdre une amie, quelqu’un de ma famille.

Mme Rey, une autre de ses fidèles amies en gardera le souvenir d’une personne “très sociable et conviviale. Elle s’était faite de nombreux amis, elle aimait blaguer avec humour et rire parfois même avec un petit air moqueur. Sa volonté, son courage et sa force de caractère lui ont permis de traverser et de surmonter toutes les épreuves qui ont jalonné sa vie.

Tout en continuant d’apporter son aide au Foyer rural, lorsque la commission culture et patrimoine s’est créée en 1989, Aimée est venue naturellement participer à ses activités. Elle n’a d’ailleurs jamais abandonné cette commission participant régulièrement à toutes les réunions et événements comme la fête des vendanges, les concerts à la chapelle.

Et lorsque l’association Maison Panis a été lancée en 1998, Aimée s’est engagée sans hésiter, d’abord comme bénévole, puis membre du conseil d’administration prenant le poste de trésorière. Enfin en 2008, elle a été élue présidente.

Pendant six ans, elle s’est efforcée d’apporter calme et sérénité au sein de l’association, et de mettre de la vie dans cette maison léguée par René Panis, qu’elle avait d’ailleurs connu.

Tel un berger s’occupant de ses ouailles, telle une mère soignant sa famille, Aimée était toujours la première préparant café et croissants pour soigner le moral de ses troupes. Dans ce milieu de l’art et de la culture pour lequel elle n’était pas spécialement préparée, elle s’est efforcée de garder l’âme de la Maison Panis assistant à toutes les manifestations. Elle était la première sur les lieux mais aussi la dernière, veillant à ce que les lieux soient toujours impeccables et accueillants” rappelle Jean Reverdy le nouveau président de l’association.

Lors du dernier conseil d’administration de l’association, les participants ont d’ailleurs souhaité que la pièce principale de la Maison Panis porte symboliquement le nom d’Aimée Viviant.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne