bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Château-Gaillard

Portrait

Portrait

La famille Favier, une véritable dynastie de passionnés de belle mécanique

La famille Favier, une véritable dynastie de passionnés de belle mécanique
À Château-Gaillard, il y a près de 70 ans que la famille Favier se passionne pour le matériel agricole. Une passion qui ne se perpétue à travers les générations, avec notamment la restauration de tracteurs, dont un qui fut l’un des premiers modèles assemblé sur place et vendu par Paul, l’arrière grand père.

 

L’aventure a débuté dans les années quarante, lorsque Paul Favier a commencé à assembler des tracteurs, équipés du moteur Citroën monté sur la B14, une voiture d’avant-guerre, et d’un pont Laffly. Le châssis, la carrosserie et l’essieu avant étaient fabriqués par Paul lui-même. Quinze exemplaires au total auront été produits, puis au milieu des années cinquante, Paul, trop à l’étroit dans son atelier de la rue de la Poste qui existe toujours, a construit, avec son fils Maurice, un nouveau bâtiment, beaucoup plus vaste, route de Cormoz. Déjà revendeurs des tracteurs Renault, les Favier ont entrepris, dans les années soixante, la distribution des matériels de récolte Claas. Puis, en 2003, Claas, dont la gamme ne comportait pas de tracteurs, a racheté Renault Agriculture qui, lui, en fabriquait, et cette marque est restée la seule distribuée par la SARL Favier, créée en 1988 par François, Jean-Luc et Philippe, les trois fils de Maurice. C’est suite à un article publié par Le Journal du Bugey, en 2014, à l’occasion du déménagement de la société vers la zone d’activité En Beauvoir, que le propriétaire d’un des quinze premiers tracteurs assemblés par Paul s’est fait connaître. Après des tractations ardues, il a finalement accepté de le revendre à ses trois petits-fils. Hasard extraordinaire, l’engin, en assez bon état et toujours revêtu de sa peinture d’origine, est revenu à Château-Gaillard exactement soixante-cinq ans après sa mise en circulation, au jour près. C’est ce tracteur, ainsi que quelques autres, que Raphaël, fils de Jean-Luc et salarié de l’entreprise, et son cousin Guillaume, fils de Philippe et étudiant en mécanique, ont pour projet de restaurer. Dans une grange de Cormoz transformée en atelier, ils ont déjà entrepris, depuis deux mois, la remise en état complète d’un Renault 3041 de 1949, un des premiers modèles vendus par Paul, leur arrière-grand-père. Dans ce but, ils se sont procuré la documentation technique complète de l’engin. Équipé du moteur Renault 85, qui a été monté sur de nombreuses voitures, des tracteurs et des groupes électrogènes durant trente ans, il est en très mauvais état et sa restauration complète sera longue, mais les deux cousins sont très motivés, puisqu’ils ont hérité de la passion familiale pour la mécanique.

Chateau-Gaillard-favier2

 

Photos : Les frères Favier avec 3 de leurs fils devant le tracteur construit par leur grand-père ; Le tracteur Favier utilisait le moteur Citroën monté sur la B14, une voiture d’avant-guerre. Le châssis, la carrosserie et l’essieu étaient alors fabriqués par Paul Favier lui-même.




advertising advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne