bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Actualités

Accident mortel de Balan

Accident mortel de Balan

6 ans après le drame, le procès doit enfin se tenir le 17 mai

6 ans après le drame, le procès doit enfin se tenir le 17 mai
Initialement prévu le 17 janvier dernier mais reporté en raison d’un nouveau coup du sort le jour de l’audience avec l’accident d’une avocate, le procès de l’accident mortel de Balan doit se dérouler le mercredi 17 mai au tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse. Le 24 avril 2011, ce tragique accident de la route coûta la vie à trois passagers d’une vingtaine d’années. Trois personnes sont mises en examen pour homicide involontaire avec circonstance aggravante : le chauffeur du véhicule, le conducteur de la seconde voiture et le gérant de l’ancien bar de La Valbonne. Un procès que Carole Bianchini, mère de l’une des jeunes victimes, “n’attends rien” si ce n’est “des peines normales”.

Lors du renvoi du procès au 17 mai, vous confiez dans nos colonnes : “Je dégueule de haine”. Votre colère est-elle toujours aussi forte aujourd’hui ?
Franchement oui et peut-être même encore plus. Je suis vraiment en colère pour différentes raisons. Du fait du changement de date, certains membres importants de ma famille, deux de mes enfants, ne pourront pas être là au procès. Cela me met encore plus la haine car on aurait dû être là tous ensemble comme la première fois.

Qu’attendez-vous de ce procès ?
(Soupir) On nous a tellement dit de ne pas attendre grand-chose que l’on attend rien du tout. Quand j’entends les propos des avocats de la défense, que je lis des articles de journaux, cela me dégoûte de plus en plus. Je n’en attends rien de ce procès. Même s’ils écopent de peines, ce seront des peines de sursis. Si le conducteur de la seconde voiture et le gérant du bar sont condamnés à du sursis, je serais contente et cela ne me paraîtrait pas trop faible. Je ne m’attends pas à davantage pour eux et je sais qu’ils ne méritent pas d’aller en prison. Quand au chauffeur du véhicule, je suis quasiment sûre qu’il ne retournera pas en prison… Même s’il devait écoper de dix années d’emprisonnement, la colère serait toujours là, ma fille ne reviendrait pas… Quand j’entends son avocat qui parle d’une erreur de jeunesse, c’est un manque de respect envers nos enfants. Trois morts de 20 ans, c’est une erreur de jeunesse… Cela me rend folle.

Qu’avez-vous pensé du reportage diffusé le 30 avril dernier sur TF1 dans l’émission Sept à Huit qui revenait sur le drame ?
Très sincèrement, j’ai l’impression qu’on victimise les responsables et pas que dans notre affaire… Une erreur de jeunesse, cela sous-entend que ce n’est pas grave car il ne l’a pas fait exprès… Cela me dégoûte un peu.

Enfin, après toutes ces années d’attente et de combat avec la justice, avez-vous confiance en elle ?
Dès le départ, on a promis à nos filles qu’on ne lâcherait rien… Six ans, ce n’est pas si exceptionnel que cela mais c’est honteux d’attendre aussi longtemps et surtout que les peines soient aussi minimes. La loi n’est pas appliquée comme elle devrait l’être. Honnêtement, je n’attends pas grand-chose de la justice. Mais le fait que les trois personnes mises en examen soient jugées, c’est déjà une victoire. Sans parler de peines exemplaires, on espère juste des peines normales suivant ce que dit la loi.

Sur la photo : c’est dans ce virage situé Front de Bandière peu avant l’entrée des Quatre-Chemins à Balan (RD 84b), qu’est survenu le drame le 24 avril 2011.




advertising advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne