bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Pérouges

Lions Club

Lions Club

Une plaque en souvenir du 1er septembre 1944

Une plaque en souvenir du 1er septembre 1944
Dans le cadre du centenaire du Lions Club International, les Lions de Pérouges inauguraient, le 1er septembre dernier près de la porte d’En haut de la Cité en présence d’une foule nombreuse, une plaque commémorative rappelant l’affrontement entre les troupes américaines accompagnées des mouvements de résistance française face à l’armée allemande le 1er septembre 1944.

73 ans jour pour jour après les violents combats survenus aux portes de la cité médiévale pendant la Bataille de Meximieux, le Lions club de Pérouges a souhaité commémorer l’histoire locale avec la pose d’une plaque souvenir rappelant la libération de Pérouges. Un geste symbolique fort alors que le Lions Club International fête cette année ses 100 ans d’existence. Située face au restaurant Le Veneur Noir, cette plaque rappelle à chaque personne qui passe devant, qu’en ce lieu, le 1er septembre 1944, les troupes US de la 45 Infantry Division et les résistants français FUJP (Forces Unies de la Jeunesse Patriotique) se sont battus pour la libération de Pérouges. Au cours de cette cérémonie pleine d’émotion, Georges Thibaut qui avait 10 ans au moment des faits, a raconté cet épisode à jamais gravé dans sa mémoire. Un témoignage qui a tenu en haleine la nombreuse assistance composée de Lions mais aussi d’anciens combattants, des paras de l’Ain, d’élus municipaux, de représentants du monde associatif et des habitants de Pérouges. “Quand on a vécu cela, on ne peut pas l’oublier. Pour moi, c’était comme si cela était hier. Merci au Lions Club de combler cette lacune même si je n’oublie pas ces deux civils tués dans la montée de Pérouges. Avec cette plaque, on aura un souvenir pour les générations futures” confie Georges Thibaut, habitant de la Cité et fidèle membre des Lions. Ce dernier, en compagnie du maire Paul Vernay et de Jean-Paul Routex, président du Lions club de Pérouges, a dévoilé la “fameuse” plaque recouverte d’un drapeau français et américain. À côté, sur une photo en noir et blanc agrandie et accrochée au mur, on pouvait apercevoir l’enfant Georges Thibaut sur un char américain incendié. Juste en dessous, était placée la tourelle d’origine du char en question, quelque peu rouillée par le temps. Les nombreux participants à cette cérémonie étaient ensuite conviés à partager le verre de l’amitié, quelques mètres plus haut, dans la maison des Princes dans la Cité.




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne