bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


St-Sorlin

Litterature

Litterature

Un célèbre auteur parle du village

Un célèbre auteur parle du village
Saint-Sorlin est à l’honneur dans un roman récemment paru aux éditions Albin Michel cette année. Et ce n’est pas la première fois que son auteur parle du village dans l’un de ses livres.

 

"A qui le traversait, Saint-Sorlin-en-Bugey donnait le souvenir de n’avoir qu’une saison : le mois de mai. La fleur y abondait, vive, drue, insolente, réduisant les maisons à des supports. Sous un ciel bleu et naïf, une conspiration de roses envahissait les murs, des roses roses, dodues, épanouies, plus mûres que des fruits mûrs, vibrantes, prospères, exhibant une chair de pétales qui appelait les caresses ou les baisers, des roses noires, pudiques et empourprées, des roses rouges, sèches et sveltes, des roses jaunes aux fragrances de poivre fin, des roses orange, muettes sans odeur, des roses blanches, effarouchées, éphémères, trop vite déçues, déjà oxydées. Ici ou là, tels des sauvages venus camper en ville, de minces églantiers au feuillage grenu présentaient des boutons rubescents dont les habitants tiraient de la confiture. Bordant la margelle du lavoir, d’épais hortensias parme gratifiaient les lieux d’une respectabilité bourgeoise. De l’église Sainte-Marie-Madeleine aux rives du Rhône, la végétation extravaguait à Saint-Sorlin”.
Qui parle du village dans ce court extrait de roman ? C'est le dramaturge, nouvelliste, romancier et réalisateur franco-belge Eric-Emmanuel Schmitt dans son dernier roman, “La vengeance du pardon”, qui regroupe quatre destins peu banals au sein de quatre nouvelles sur le thème du pardon. L'une d'elles, “Les sœurs Barbarin”, prend comme décor Saint-Sorlin pour raconter l'histoire de sœurs jumelles, Lyly et Moïsette, nées le même jour à trente minutes d’écart dans le village. Durant les quatre premières années, elles ont été comme une seule personne avant qu’un cadeau d’anniversaire ne brise leur union, et qu’au fil du temps, la cadette ne cesse de se montrer terrible avec son aînée…
Ce n'est pas la première fois que cet écrivain évoque Saint-Sorlin dans l'un de ses écrits. Le village a en effet déjà servi de cadre à l’une des nouvelles d’Éric-Emmanuel Schmitt, “L’empoisonneuse” que l’on trouve dans “Concerto à la mémoire d’un ange”, prix Goncourt de la nouvelle. Dans cette nouvelle, il raconte l'histoire de Marie Maurestier, dite “la diabolique de Saint-Sorlin”, soupçonnée d'avoir tué ses maris. C'est que l'auteur a des affinités avec ce village du Bugey qu'il connaît bien pour y avoir séjourné. D'après le livre d’entretiens avec Catherine Lalanne “Plus tard, je serai un enfant”, il s’agit en effet du village non loin de Lyon, sa ville natale, où il allait passer des vacances avec son grand-père.




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne