bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Charnoz

Questions au maire

Questions au maire

Jean-Louis Guyader : “Si j’y arrive, je serais content”

Jean-Louis Guyader : “Si j’y arrive, je serais content”
Le maire fait le point sur les sujets d’actualité du village. Entretien.

Où en est-on actuellement de la révision du POS (Plan d’Occupation des Sols) en PLU (Plan local d’Urbanisme) ?
Les choses avancent. Il va falloir passer aux actes avec notamment une réunion publique de présentation à la population. Celle-ci n’est pas encore fixée. Je précise que le vote de la commune a été net contre le PLU intercommunal dans l’idée de conserver les communes et la maîtrise de leur territoire. C’est philosophique.

Que vont devenir les locaux anciennement occupés par l’ESAT APAJH, rue de Monétroi ?
Après une attente longue, pour ne pas dire très longue, ce bâtiment appartient enfin à la commune via l’Établissement Public Foncier de l’Ain. Il faut maintenant un projet pour ces nouveaux locaux. Je pense que le conseil municipal penche pour transformer ce lieu en maison de village où par exemple, on retrouverait la bibliothèque qui est aujourd’hui peu accessible à l’étage du château. Il est aussi peut-être question qu’un cabinet infirmier s’installe à cet endroit. Ces locaux représentent un sacré potentiel. Au prochain conseil municipal, il y aura un moment d’échanges sur ce projet.

Avec le retour de la semaine à quatre jours, la garde du mercredi est-elle un problème pour les parents d’élèves ?
96 % des familles fréquentant l’école se sont déclarées favorables à un retour à quatre jours par semaine. Il n’y a donc pas débat. Les parents ont parfaitement anticipé. Je remercie la commune de Saint-Vulbas d’accueillir le mercredi matin nos enfants.

Regrettez-vous que Le Chaudron Magique ne propose pas de garde la journée du mercredi ?
Non. Tout le monde sait que la commune de Saint-Vulbas dispose de moyens importants. Je remercie encore cette commune de les mettre à disposition du territoire. Et c’est vrai aussi pour son centre aquatique et sa maison de santé.

Êtes-vous inquiet quant au devenir du Chaudron Magique qui peine à attirer de nouveaux membres ?
C’est une association majeure du village. J’ai rencontré le bureau actuel, j’ai vu des gens motivés et compétents. Donc, je n’ai pas d’inquiétude. Par contre, la tâche est lourde pour les bénévoles en place et je serais très heureux que son bureau s’étoffe un peu.

Où en est la réflexion autour du projet de création d’un petit théâtre de verdure ?
Cela avance fort bien. C’est un joli projet mené par une équipe de bénévoles motivés. Il s’agira d’un théâtre de verdure avec le moins de béton possible. On est en discussion avec l’Office Municipal de la Culture et des Loisirs (OMCL) de Meximieux pour l’organisation d’un spectacle en plein air de capes et d’épées. Aussi, on espère que le théâtre sera opérationnel à compter du printemps prochain.

La fibre optique est-elle définitivement installée au village ?
Oui, on peut le dire maintenant. Mais c’est un vrai feuilleton. Les Charnoziens attendent la réunion publique de lancement avec le SIEA. J’espère que c’est pour très bientôt.

Suite au départ de la secrétaire de mairie Sylvie Bozzato, cette dernière sera-t-elle remplacée ?
Oui. La prochaine secrétaire de mairie s’appelle Stéphanie Bonhomme qui vient du privé mais après avoir eu une expérience de secrétaire de mairie à Vaux-en-Bugey. Elle sera en poste courant du mois de novembre.

Enfin, depuis fin 2015, vous êtes conseiller régional. Comment cela se passe pour vous à la Région ?
Auvergne Rhône-Alpes a la puissance économique d’un pays et pas n’importe lequel, de la Suède par exemple. C’est aussi la deuxième région de France derrière l’Île de France. Les enjeux sont considérables. À la Région, je suis membre de la commission “Enseignement supérieur, recherche et innovation”. On peut vraiment agir. Et puis, il y a un certain nombre de choses que l’on peut proposer qui peuvent changer la vie. Moi, je me bats pour une chose qui s’appelle “chercheur en entreprise”. J’aimerais bien que des chercheurs aillent dans les entreprises, notamment les PME, pour mettre en contact ces deux milieux. À partir de là, on peut créer de l’innovation. Si j’y arrive, je serais content.




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne