bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Rignieux-le-Franc

Questions au maire

Questions au maire

Jean-Marie Castellani : « Que faire face à une invasion de mouches ? »

Jean-Marie Castellani : « Que faire face à une invasion de mouches ? »
Le maire fait le point sur les sujets d’actualité du village. Entretien.

La mise en place de la participation citoyenne sur la commune porte-t-elle ses fruits ?
Il y a eu un engouement là-dessus. D’après la gendarmerie, notre commune s’est bien comportée en terme de participants. Par rapport à ce qu’on avait pu constater à une certaine période, il y a une baisse du nombre de cambriolages. J’espère que cela durera. En tout cas, la participation citoyenne est un succès à Rignieux-le-Franc.

Où en sont les travaux d’aménagement des trois futurs logements locatifs au-dessus de l’école ?
Cela avance bien. Le T3 prend forme, le T1 et T5 aussi. Les impératifs liés à l’école se sont très bien passés et il n’y a pas de problème de nuisances par rapport à l’activité scolaire. Normalement, ce chantier devrait être terminé d’ici la fin de l’année.

Le programme de voirie 2017 est-il terminé ?
Oui. La rue de l’Église, la route des Ramasses et la route du Mas Joly ont été refaites. Par contre, pour des raisons techniques liées à l’accès avec la route départementale (RD 22), les travaux du chemin de Turus ont été annulés cette année et repoussés à plus tard.

Comment se présentent les travaux d’aménagement de la route de Chanoz ?
Nous avons fait appel à l’agence d’ingénierie de l’Ain pour une assistance à maîtrise d’ouvrage. Un plan d’aménagement nous a été présenté. C’est assez complexe, la voirie est longue, elle fait un kilomètre. Avec, en plus l’enfouissement des réseaux, cela représente un coût important que la commune ne peut pas envisager dans l’immédiat. Aussi, notre réflexion est plutôt sur un aménagement partiel jusqu’au chemin des Sources en englobant le lotissement du stade, le nouveau lotissement et les Primevères. L’idée est de sécuriser cette route avec une voie piétonne en réfléchissant bien au sens de circulation à certains endroits sachant aussi qu’il y a une orientation d’aménagement entre Bellevue et Chanoz.

Pourquoi avoir décidé de maintenir les TAP sur la commune ?
Pour moi, c’était trop précipité de changer. Au dernier conseil d’école, la loi n’était pas parue. Et puis, il nous restait une année dans le cadre du projet éducatif territorial (PEDT). On a donc décidé de maintenir les TAP. Au printemps prochain, nous questionnerons les parents des enfants de l’école pour savoir quel est leur souhait. En fonction de ce sondage, on en rediscutera en conseil d’école puis la décision se prendra. Si l’on doit repasser à la semaine de quatre jours, cela aura des conséquences sur le personnel communal.

Qu’en est-il de cette pétition d’habitants contre l’invasion anormale de mouches sur un secteur du village ?
Je n’ai pas attendu cette pétition pour m’en occuper mais c’est très difficile de déterminer l’origine du problème. J’ai bien senti qu’indirectement, cette pétition visait peut-être certaines exploitations. Cette pétition a été envoyée à l’Agence Régionale de la Santé (ARS) ainsi qu’à la direction départementale de protection de la population. Dans leur compte rendu, ces derniers n’ont rien trouvé de particulier. C’était une arrivée massive de mouches en un temps donné. Si, c’est un problème sanitaire, je veux bien l’admettre mais que peut faire le maire sur une invasion de mouches ? Je comprends la gêne mais j’aimerais savoir d’où ça vient…

Enfin, à la communauté de communes de la plaine de l’Ain, vous êtes vice-président chargé du suivi avec le BUCOPA (SCOT). Comment cela se passe ?
Cela se passe bien. On a intégré les nouvelles communautés de communes. L’aménagement d’un territoire est très intéressant. Comme de nombreux collègues, je regrette que tout soit centré sur Ambérieu-en-Bugey, Lagnieu et Meximieux. Malgré tout, il ne faut pas oublier les communes rurales qui ont besoin de vitalité et qui se trouvent un peu “bridées” dans leur évolution. Je pense qu’il faut laisser aux villages la possibilité d’évoluer.




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne