bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Actualités


Feu vert pour le chantier médiéval de Montcornelles !

Feu vert pour le chantier médiéval de Montcornelles !
Cette fois-ci c’est validé, avec un grand ouf de soulagement pour Régis Navarro, porteur du projet. La Communauté de communes du plateau d’Hauteville a apporté mardi soir, un soutien sans équivoque au lancement du chantier médiéval de Montcornelles.

 

La date du 5 décembre était sans aucun doute fatidique pour l’équipe du chantier médiéval de Montcornelles. Il fallait absolument s’assurer un appui large de la communauté de communes du plateau d’Hauteville, pour enfin voir le bout du tunnel et prétendre aux subventions de lancement du projet. C’est désormais chose faite, et sauf coup de théâtre, le plateau d’Hauteville verra très bientôt débuter ce chantier colossal.
Ce mardi, à l’issue d’un vote, l’intercommunalité a décidé d'engager la maîtrise d’ouvrage des infrastructures d'accueil de la cité médiévale de Montcornelles (projet estimé à 850.000 euros). Les élus ont adopté à la quasi unanimité le lancement du projet : 25 votes pour, 1 abstention et 2 votes contre.
Cette décision conditionnait l’octroi des subventions accordées par l'État, la Région, et le Département. Sans cela, après des années d’imbroglio administratif, le projet serait purement et simplement tombé à l’eau. Régis Navarro, initiateur de cette formidable aventure, était évidemment présent lors de cette réunion, qui sonne pour lui véritablement comme l’aboutissement d’un long périple “j'ai un sentiment de fierté, car ce projet a débuté il y a 7 ans. Maintenant, il est sur le point d'aboutir. Il a été très difficile à monter, à cause notamment des contraintes administratives très lourdes. Le vote de ce soir est une nouvelle étape de franchie. Mais il faut encore attendre janvier 2018 et la décision finale de la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement) qui vient d’effectuer une enquête environnementale. Il faudra aussi finaliser la levée de fonds et terminer la négociation des différents emprunts. Quoi qu’il en soit, il faut que l'on parte sur un démarrage en avril, car l'autorisation préfectorale de 4 ans (Unité Touristique Nouvelle) expire en 2018”.
La SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) apportera 567.000 euros. Un fonds de roulement nécessaire au fonctionnement de la Cité médiévale durant les premières années ; avant qu'elle ne devienne autonome grâce à la rentabilité assurée par le flux touristique. Régis Navarro rappelle d’ailleurs, pour tous ceux qui voudraient s’impliquer dans ce vaste projet, qu’il est encore temps de souscrire à la SCIC sous forme d'actions en placement participatif (1000 euros minimum). Contact : 06.15.89.66.17 ou par mail : contact@montcornelles.fr

 



 

Photos : Après 7 ans de démarches, Régis Navarre est enfin sur le point de voir son rêve se réaliser ; Le projet a été adopté par l’intercommunalité avec 25 voix favorables, une abstention et deux voix contre.




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne