bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Leyment

Vœux du maire

Vœux du maire

Une année 2018 qui sera marquée par la mise en activité de la “ville du futur”

Une année 2018 qui sera marquée par la mise en activité de la “ville du futur”
La tournée des vœux des communes du canton s’est terminée vendredi soir à Leyment. Devant la population, Marilyn Bottex a donc évoqué les principales réalisations qui devraient marquer la commune au cours de cette année 2018.

 

La salle était presque trop petite pour accueillir la population venue entendre Marilyn Bottex, maire de la commune, accompagnée de l’ensemble de son conseil municipal afin de présenter ses vœux.
Parmi les réalisations de 2017, il faut noter la réhabilitation de l'ancienne mairie, pour laquelle deux logements ont été livré au 1er septembre. La bibliothèque a également été rénovée et est assortie d'une nouvelle salle qui se veut multifonctions.
D'autres travaux de plus petite envergure ont été réalisés. Ils concernent l'accessibilité des bâtiments publics, souvent couplée avec d'autres travaux. C'est le cas par exemple à l'école où le bloc sanitaire PMR qui a été installé sert avant tout aux enfants de la 7ème classe. Devant l'église, la rampe d'accès créée facilite dans le même temps le stationnement. À ce sujet, un parking a été réalisé rue de la Vallière.
Avant d’aborder 2018, Marilyn Bottex est revenu sur “la chasse aux camionnettes” stationnées au bord des chemins. Un phénomène, combattu notamment grâce à l’appui de la gendarmerie. Cela a fonctionné et cela a eu pour effet de résorber le dépôt sauvage d’ordures qui y était associé.
En ce qui concerne l’année 2018, plusieurs projets ont d’ores et déjà débuté. On pense notamment au site des Fromentaux. Ici, sous l’égide de la communauté de communes des baraquements ont commencé à être démolis en en testant des innovations technologiques notamment dans le domaine du désamiantage. D’autre part, les travaux de Transpolis, la “ville du futur” comme on l’appelle, sont déjà bien avancés, pour une mise en service partielle programmée à l'automne 2018. Au même moment débutera le projet immobilier “mixte” situé en bas de la montée de l'école. Le permis de construire a été déposé. Il comprendra donc, outre des logements sociaux et un local commercial, une résidence pour personnes âgées de 8 places. Un dossier que la municipalité a défendu l’année dernière auprès du conseil départemental, afin d’obtenir les subventions nécessaires à sa réalisation, en partenariat avec Logidia et l'ADMR.
En ce qui concerne  l'alimentation en eau potable, la nappe phréatique avait beaucoup souffert de la sécheresse. Les travaux pharaoniques entrepris que l’on peut apercevoir à travers les champs de la commune, conduiront les agriculteurs à ne plus pomper dans celle-ci et devraient permettre de pallier en grande partie ce problème. En matière d’assainissement, le manque de civisme obligera la commune à installer un dégrilleur en amont de la station d'épuration afin de bloquer les lingettes qui y affluent. Le coût de l'investissement s'élèvera à environ 30.000€ sans compter le fonctionnement.
Il faut noter aussi, parmi les réalisations à venir, la démolition du hangar au début de la rue de la Cime, permettant là encore un stationnement plus aisé. Un tiers du budget de cette opération est consacré au désamiantage du toit en fibrociment.
Quelques autres projets sont encore envisagés pour 2018 : les travaux de cheminement piéton/cyclable rue de la gare, le remplacement de fenêtres à l’école et l’installation de volets, dans un souci d’économies d’énergie. Enfin, comme promis de longue date à ses habitants, la commune lance une étude pour la rénovation de la rue de la Vieille fontaine et de la mise en valeur de l’édifice du même nom.
Dans le domaine associatif, on peut noter que l’association “Bugey modèles réduits” va finaliser sa piste extérieure de modélisme automobile sur le site de l’ancien terrain de foot.
Mme le maire conclura ses vœux par ses quelques mots : “Certains esprits chagrins diront, que parmi les dépenses qui pourraient être évitées, se trouvent trouve l’organisation des différents temps forts, qui rythment la vie de notre village. Je répondrai que cela n’est pas cher payé, d’autant plus que souvent basé sur une bonne part de bénévolat, si cela peut permettre de créer des moments de convivialité nécessaires”.

 




advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne