bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Ambérieu

Patrimoine

Patrimoine

La seconde tranche de restauration du château des Allymes a débuté

La seconde tranche de restauration du château des Allymes a débuté
Un chantier chasse l’autre au château des Allymes. Après une tranche qui a concerné le donjon de cet édifice militaire symbole de la ville, la seconde a démarré récemment pour s’attaquer cette fois aux courtines. Il faudra donc encore deux tranches supplémentaires pour refaire entièrement le gros œuvre de ce patrimoine historique construit au début du XIVème siècle.

 

La première tranche ferme de restauration du château des Allymes est à présent achevée. Une première tranche qui s’inscrivait dans un programme lancé par la commune pour entretenir ce symbole de la ville d’Ambérieu, mais aussi pour des questions de sécurité des visiteurs à cause des pierres qui se déchaussaient des murs. Ainsi pour cette première phase d’opération qui était consacrée au donjon, les pierres du parement ont été rescellées pour éviter qu’elles ne tombent sur la tête des visiteurs. La couverture de la toiture qui culmine à plus de 20 mètres de hauteur a été refaite, et des pièces de charpente également remplacées.
Pour ce premier chantier sur cet édifice militaire qui remonte aux guerres entre Savoie et Dauphiné, tout s’est bien déroulé d’après Thierry Deroubaix, conseiller municipal d’Ambérieu et membre de l’association des Amis du château des Allymes et de René de Lucinge qui promeut et anime ce site historique d’Ambérieu. Mais il y a eu tout de même quelques difficultés à surmonter dans cette intervention sur cette construction massive. “Les principales difficultés rencontrées ont été le remplacement de l’entrait (poutre principale de la charpente), le remplacement de pierres massives sur le chaînage du bâtiment et la tenue du planning, afin de ne plus réaliser d’enduits après le 31 octobre”expliquait Thierry Deroubaix. Mais pour cet élu ambarrois qui pilote ce projet, le résultat est à la hauteur des espérances. “L'aspect visuel est magnifique, aussi bien à proximité que depuis la ville. La visite des combles sera bientôt possible, il reste la sécurisation de l'escalier en pierre du donjon”. Outre les travaux sur la toiture et les murs, un escalier a aussi été construit pour relier la salle René de Lucinge aux combles du donjon.

Quatre tranches de travaux au total sur quatre ans

La seconde tranche de cette opération de restauration du château a débuté lundi de la semaine dernière, toujours sous la maîtrise de M. Sales, architecte du patrimoine qui s’occupe des travaux menés sur les édifices classés Monument historique comme le château des Allymes, et avec les mêmes entreprises : HMR pour les pierres et Bourgeois pour les toitures. Cette seconde tranche a pour sujet le rejointoiement des pierres des murs intérieurs et extérieurs des courtines. L’escalier en pierre qui court sur le long du mur est pour rejoindre le niveau intermédiaire de la tour ronde sera également refait. Il sera couvert par une petite toiture et donnera accès à la tour ronde, ce qui permettra d’ouvrir une salle supplémentaire pour les expos organisées au château.
Ce chantier de l’année 2018 nécessitera la somme de 538.000e HT, une somme déjà subventionnée à hauteur de 72,5 % grâce à une participation de la Direction régionale des affaires culturelles (42,5 %), du conseil départemental (15 %) et de la communauté de communes (15 %). Mais Thierry Deroubaix attendait impatiemment la réponse du conseil régional pour réduire davantage le reste à charge de la commune.
La fin de ces travaux est également prévue avant le 31 octobre de cette année. Puis il faudra encore deux tranches supplémentaires pour refaire cet édifice presque comme il l’était à son origine. En 2019, le chantier se déplacera donc sur la tour ronde, phase qui achèvera la restauration de la partie en meilleur état du château, la haute cour. En 2020 en effet, les soins se porteront sur les parties quasi en ruines, la tour nord et son mur qui délimitait l’un des côtés de la basse-cour. La disgracieuse et anachronique couverture en tôle qui couvre le sommet de cette tour pour la préserver de la pluie va ainsi enfin disparaître du paysage.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne