bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Saint Jean le Vieux

Services publics

Services publics

Suppression du bureau de Poste : la municipalité décide de rebondir

Suppression du bureau de Poste : la municipalité décide de rebondir
C’était prévisible, d’ici la fin du mois d’avril, le bureau de Poste communal aura fermé ses portes. Certaines prestations seront alors assurées par le bureau de tabac de Mme Danton. La municipalité, qui n’a pu s’opposer à cette décision de la Poste, a décidé de rebondir de façon positive. Elle envisage ainsi d’utiliser le bureau de Poste actuel pour implanter la bibliothèque et de transformer ensuite les anciens locaux de la bibliothèque en locaux scolaires.
Une affaire à suivre.

 

Depuis le début du mandat de Christian Batailly, plusieurs rencontres ont eu lieu avec la Direction régionale des Postes afin d’aborder le devenir du bureau de poste de St-Jean-le-Vieux. Un sujet sensible, car la disparition des bureaux de Poste est très symbolique du désagrégement des cœurs de village. Christian Batailly explique qu’à chaque fois, il lui a fallu “faire de la résistance” en repoussant l'échéance d’une fermeture annoncée. Mais cette année, la direction de la Poste, a décidé, comme dans nombre d’autres communes de faire évoluer le service actuel sous une autre forme, qu’elle estime de son côté “plus avantageux pour l'utilisateur”. Il s'agit cependant d'une décision imposée par la direction centrale et non souhaitée par la municipalité.
Selon la Poste, les 3 conditions nécessaires à cette restructuration étaient réunies. Tout d'abord, l’analyse de la fréquentation montre qu’actuellement, 15h d'ouverture par semaine, produisent une moyenne de 40 visites/jour, ce qui représente une diminution de 40% de la fréquentation depuis 3 ans.
Sur ces 40 visites, 64% (soit 26 clients) sont destinées à effectuer des retraits et dépôts de colis et courrier. 15% (soit 6 clients), concernent des retraits d'espèces de 40 à 50 euros en moyenne. Et enfin, 10% des visites (soit 4 clients) sont motivées par des versements sur comptes.
Toutes les statistiques démontrent que le flux courrier/colis est en nette diminution, et que les besoins d'espèces diminuent en proportion de l'augmentation des paiements électroniques qui augmentent rapidement.
Difficile de lutter contre les chiffres et contre la nécessité d’un minimum de rentabilité pour la Poste également.
Le côté positif de tout cela, c’est que la vacance des locaux actuels de la Poste devrait permettre de concrétiser un projet porté par la municipalité en substitution. En la matière, ce local pourrait accueillir la bibliothèque. Il est de plain-pied, accessible à tous, doté d'une rampe d'accès pour personnes à mobilité réduite, et proche d'un parking à grande capacité de stationnement.
Parallèlement, les locaux de la bibliothèque, une fois libérés, permettront d'aménager des classes supplémentaires, nécessité absolue pour les prochaines années.
Tenant compte de cette analyse, il apparaît que le redéploiement des services postaux s'inscrit dans une démarche cohérente et réaliste, avec l'avantage, chez le commerçant qui assurera désormais cette prestation (bureau de tabac), d'une amplitude horaire élargie. Environ 60 h par semaine, y compris le dimanche matin, contre les 15h hebdomadaires actuellement. La municipalité estime qu’elle sera donc en capacité de développer son programme d'agrandissement scolaire attendu par les familles, tout en respectant la notion de services envers la population.




advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne