bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Saint-Maurice-de-Rémens

Livres

Livres

Les mystères sur la disparition de Saint Exupéry enfin levés

Les mystères sur la disparition de Saint Exupéry enfin levés
Né au village en 1951, au château Saint Exupéry, “malade” autoproclamé de l’œuvre d’Antoine de Saint Exupéry dont il partage les valeurs humanistes, pilote d’avion lui-même, Bruno Faurite a participé à la rédaction d’un livre qui lève le voile sur les mystères qui planent sur la disparition du père du Petit prince.

 

L’avion retrouvé en mer Méditerranée est-il celui d’Antoine de Saint Exupéry ? A-t-il été abattu ou s’agit-il d’un suicide ? Aurait-il été secouru par la Luftwaffe ? “Saint Exupéry : révélations sur une disparition” répond à ces principales questions encore posées sur la disparition d’Antoine de Saint Exupéry en mer, à bord de son avion Lightning P38 lors d’une mission de reconnaissance le 31 juillet 1944 pour préparer le débarquement allié en Provence.
Ce livre représente le fruit d’un long travail d’enquête de 10 ans confié par François D’Agay, neveu et filleul de Saint Exupéry, à Bruno Faurite, ancien inspecteur de police, pour faire taire certaines rumeurs qui courent sur la disparition de l’écrivain-aviateur. Un livre écrit à quatre mains, avec la collaboration de Luc Vanrell, plongeur pro qui a découvert l’avion de Saint Ex en 2000, deux ans après la découverte de la gourmette de St Ex dans les mêmes environs), et de Lino Von Gartzen, un allemand passionné de recherches historiques qui a permis de contacter le pilote supposé l’avoir abattu.
Au terme de 10 ans d’investigation, Bruno Faurite a pu établir que l’avion retrouvé en mer en 2000 était bien celui de Saint Ex. L’expertise des pièces concorde avec le modèle piloté par Antoine ce 31 juillet 1944, et les documents militaires découverts, français et allemands, permettent d’entériner cette thèse : Sur les trois Lightning P38 abattus ce jour par la chasse allemande, un seul l’a été en Méditerranée. Du côté des Alliés, le seul avion de ce genre perdu ce même jour est bien celui de Saint Ex.
Sur les circonstances de la disparition du père du Petit Prince, Bruno Faurite reconnaît qu’il n’existe aucune preuve ferme mais tout un faisceau d’indices qui convergent vers le même point. Mais il est formel, même si certains disent encore que Saint Exupéry était fatigué, malade, consommait de produits pour calmer sa dépression et les douleurs physiques dues à plusieurs accidents d’avion, ou font même un parallèle entre sa disparition et le suicide du Petit Prince. “Saint Exupéry n’était pas un homme à se suicider” réfute Bruno Faurite. “Il a été pilote de guerre. Il savait que l’information qu’il allait chercher était importante pour préparer le débarquement en Provence. Il est allé au bout de sa mission”. Hermann Korth, un soldat allemand, a noté dans son journal personnel avoir vu un avion en flamme dans le ciel ce 31 juillet 1944, dans le secteur où Saint Ex a disparu. Bruno Faurite et François D’Agay ont aussi rencontré Horst Rippert, pilote allemand, qui a reconnu avoir abattu un Ligthning P38 le jour de la disparition de Saint Ex et dans le même secteur. Ironie du sort, il est un grand fan de Saint Exupéry, écrivain très lu chez les aviateurs allemands. Il était visiblement très gêné en se retrouvant devant un membre de la famille de Saint Ex.
Quant à la thèse d’un Saint Exupéry retrouvé vivant en mer par le secours maritime de la Luftwaffe, aucune preuve n’existe au sujet de cette rumeur, a priori née de la confusion de deux communes portant le même nom, l’une située dans les Bouches-du-Rhône, l’autre en Normandie.
Pour les auteurs il ne fait donc aucun doute que St Exupéry est bien disparu en mission, abattu par un avion allemand et non pas suicidé. “Saint Exupéry : révélations sur une disparition” réhabilite en quelque sorte la mémoire d’Antoine de Saint Exupéry. Et c’était bien le but de Bruno Faurite en rétablissant cette vérité pour laver de tout soupçon l’honneur de son héros.

“Saint Exupéry : révélations sur une disparition”, aux éditions Vtopo, en vente à la librairie Blanche Neige d’Ambérieu ou chez Amazon, au prix de 19,95e.




advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne