bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Ambérieu

Journée internationale des droits de la femme

Journée internationale des droits de la femme

Une journée spéciale « Girl power » pour revendiquer la féminité

Une journée spéciale « Girl power » pour revendiquer la féminité
Un collectif d’associations ambarroises, allié avec la MJC, organisera du 5 au 17 mars la Journée internationale des droits de la femme. Une action militante pour valoriser la féminité et faire évoluer les conditions de la femme.

 

Revendiquer sa féminité et améliorer sa condition de femme dans un monde encore essentiellement dirigé par des hommes. C’est le but de cette Journée internationale des droits de la femme, un événement dont l’idée a émergé en 1910 lors du congrès international des femmes socialistes, et qui a commencé à être mis en place partout dans le monde à partir de 1945, le 8 mars, en référence à la grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg en 1917. D’abord de manière marginale, puis plus officielle après sa reconnaissance par les Nations Unies en 1977, puis par la France, en 1982.
Cette année encore à Ambérieu, un collectif d’associations locales avec L’Echappée belle, le Secours populaire, l’Accorderie, Toiles émois, le CADA, le Ciné festival et les Artisans du monde, coordonnées par la MJC, a concocté un programme d’activités et d’animations dans l’optique de cette journée militante qui ne sera pas organisé le 8 mais le 11, plus pratique pendant le week-end.
La beauté sera un thème important de la grande journée du 11 mars qui aura lieu à la MJC pour célébrer cette journée de la femme. Ça peut paraître un peu cliché, mais l’estime de soit passe aussi par l’aspect extérieur, l’image que l’on revoit. Et prendre soit de soit, c’est aussi revendiquer sa féminité. Or, beaucoup de femmes isolées n’ont pas le budget pour s’occuper d’elles comme a pu le constater Leïla Kechiche, responsable du Secours populaire d’Ambérieu. Et il y a aussi celles qui sont très prises par leur vie de famille ou leur vie professionnelle et qui ont tendance à s’oublier.
Ce dimanche 11 mars sera au petit soin pour les dames avec des ateliers onglerie, henné, tatouages, maquillage, zumba et épilation. Mais il y aura aussi d’autres genres d’activités, avec des ateliers pour l’émancipation et l’épanouissement comme l’atelier “Voyage aux racines du féminin” qui invitera les participantes à se souvenir que le féminin dans l’Histoire a d’abord été la force et le courage, la patience et la sagesse. Ophélie Constance, Miss Pays de l’Ain fera également un passage en début d’après-midi, une reine de beauté qui en a aussi dans la tête en suivant des études supérieures en psychologie.
Exposition du 5 au 17 mars à la MJC, projections de films le 8 mars au Ciné festival, une conférence au titre évocateur le 17 à la MJC avec “Cendrillon fait la grève”, théâtre le 9 toujours à la MJC avec “Histoire de la bonne fame”, et aussi un conte classique revisité avec un “Barbe Bleue” au féminin, compléteront cette grande journée féministe et revendicative du 11 mars.
L’égalité, on n’y est pas encore” livrait Stéphanie Teixeira, membre de l’Accorderie du Bugey. “L’ONU a un plan pour cela, notamment pour parvenir à une égalité de salaire homme-femme d’ici 2020. La représentation des femmes au niveau politique n’est pas ce qu’elle devrait être, même au niveau des associations : il y a des femmes mais rarement à des postes clefs. On ne revendique pas seulement la féminité, mais aussi la diversité”.
Le Girl power a encore du chemin à parcourir, mais il est en marche à Ambérieu...

Photo : Des représentants du collectif organisateur de la journée de la femme à Ambérieu.




advertising advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne