bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Lagnieu

Lutte contre la délinquance

Lutte contre la délinquance

La Participation citoyenne désormais en place sur toute la ville et ses hameaux

La Participation citoyenne désormais en place sur toute la ville et ses hameaux
Après un premier jet en 2013 pour une partie des zones résidentielles du sud de la ville, le dispositif Participation citoyenne a été étendu sur tout le territoire de Lagnieu. La résidence du Serverin, le Charveyron et Posafol ont désormais intégré ce dispositif avec la désignation d’habitants référents pour être en contact avec la gendarmerie.

 

Mis en place en décembre 2013 sur une partie de Lagnieu et de Saint-Sorlin, le dispositif de lutte contre la délinquance, Participation citoyenne, a été étendu à l’ensemble du territoire communal, avec la signature d’une convention par la sous-préfète, Pascale Preveirault, la commandante du groupement de gendarmerie de l’Ain Florence Guillaume, en présence du major Blois, commandant de la brigade de Lagnieu, et par le maire de Lagnieu, André Moingeon.
Cette signature vient compléter le dispositif mis en place en 2013 sur une partie de Lagnieu et de Saint-Sorlin seulement pour couvrir des lotissements du sud de la ville, lieu très concentré en résidences, à proximité de grands axes routiers et du département de l’Isère, ce qui en fait un endroit propice pour les cambrioleurs.
Dans cette nouvelle convention qui couvre tout le territoire de Lagnieu et ses hameaux, trois quartiers de Lagnieu ont été particulièrement ciblés : le lotissement du Serverin lu i aussi au sud de la ville mais qui n’était pas inclus dans le protocole signé en 2013, le Charveyron avec le lotissement de la Garenne et le hameau de Posafol, deux derniers secteurs qui ont été la cible de cambrioleurs ces dernières années, particulièrement en 2016 et 2017.
14 référents habitant ces nouveaux secteurs de la Participation citoyenne ont été désignés pour servir de lien entre les habitants de leur quartier et la gendarmerie. Le but de ce dispositif est de resserrer les liens entre la gendarmerie et les populations pour échanger des informations sur la vie dans les quartiers, sur les incivilités et nuisances diverses. Les référents font remonter auprès des gendarmes les faits constatés ou les signalements suspects, et de leur côté, les gendarmes peuvent aussi avoir recours aux référents pour signaler la présence de tel véhicule qui rôderait sur Lagnieu, par exemple. Les gendarmes peuvent ensuite exploiter les éléments recueillis et adapter leurs patrouilles pour optimiser leur surveillance. D’après le major Blois, vols à la roulotte, cambriolages et incivilités ont sensiblement diminué dans les zones résidentielles du sud de la ville, mais d’autres critères sont à prendre en compte, comme une baisse générale des faits de cambriolage sur le canton de Lagnieu.
A présent que le dispositif Participation citoyenne est actif sur toute la ville, les habitants qui souhaiteraient le mettre en place dans leur quartier pourront le faire facilement, du moment que des habitants sont volontaires pour devenir référent. Mais pour le moment, aucun autre quartier ou hameau n’en aurait fait la demande d’après le commandant de la brigade de Lagnieu qui estime que les secteurs les plus touchés par la délinquance sont à présent tous inclus dans le dispositif.
Après Lagnieu et Saint-Sorlin en 2013, puis Vaux depuis septembre 2016, Leyment devrait prochainement être la 4ème commune du canton de Lagnieu à mettre en place la Participation citoyenne sur son territoire.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne