bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Ambérieu


45.084 repas servis par les Restos du cœur cet hiver, mais pas que…

45.084 repas servis par les Restos du cœur cet hiver, mais pas que…
C’était l’heure du bilan de la dernière campagne d’hiver pour les Restos du cœur d’Ambérieu qui ont déjà embrayé sur la campagne d’été. Pendant cette campagne, les bénévoles ont cumulé plus de 10.000 heures.

 

La campagne d’hiver des Restos du cœur entamée fin novembre s’est achevée le 12 mars dernier sur une ultime distribution de repas aux bénéficiaires. Chiffres en main à l’heure du bilan, le responsable des Restos d’Ambérieu parlait d’un paradoxe au niveau de la fréquentation.
Paradoxe car il y a eu moins de famille, mais plus de monde que l’année dernière, mais qui ont finalement moins sollicité l’aide alimentaire des Restos. Le nombre de familles était en baisse de -4 % (343 pendant cette dernière campagne d’hiver pour 362 l’hiver dernier), alors que celui des bénéficiaires a augmenté de +6 % en raison d’un nombre plus important de familles nombreuses (967/893). Mais malgré cela, il y a eu moins de repas servis par rapport à la campagne 2016-2017, avec 45.084 repas pour 54.500 l’hiver dernier.
D’après Patrick Pitard, responsable de l’antenne des Restos du cœur d’Ambérieu, il y a eu un fort turn-over avec des familles inscrites qui sont venues pendant un moment aux distributions avant de ne plus venir, notamment des familles du centre d’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile d’Ambérieu, peut-être parties dans d’autres centres du département.
Du côté des colis de dépannage également la sollicitation a été moins forte durant cette dernière campagne où 192 colis d’urgence ont été distribués, pour 504 l’année dernière. Patrick Pitard précisait également que les bénéficiaires des Restos n’abusaient pas. “Ils nous disent qu’ils ont encore du lait, des légumes... Ils jouent bien le jeu”. Cette tendance à la baisse aux Restos d’Ambérieu se retrouverait dans d’autres centres du département. Le responsable d’Ambérieu s’attendait également à la retrouver au niveau national, mais les chiffres définitifs n’étaient pas encore sortis.
De l’aide alimentaire mais aussi des services
à la personne

La distribution des repas a bien occupé la centaine de bénévoles d’Ambérieu pendant cet hiver dernier, mais pas seulement. Le pôle de services à la personne, renouvelé avec quatre bénévoles nouvelles à cette fonction, n’a pas chômé non plus. Plusieurs services gratuits sont en effet proposés par les Restos d’Ambérieu, avec une coiffeuse, de l’aide administrative pour la rédaction de CV notamment, une aide aux vacances, des cours de cuisine avec les produits des Restos donnés par la Banque alimentaire, des visites médicales des médecins de la Croix rouge, et des places pour le Ciné Festival. En partenariat avec une banque, les Restos aident aussi à l’ouverture de dossier de microcrédit pour leurs bénéficiaires. “Les gens ont besoin d’autre chose que de repas” commentait Patrick Pitard à ce sujet. “Ils ont besoin d’autres services et aussi de contact humain”. La distribution accompagnée mise en place il y a quelques années à l’antenne d’Ambérieu permet ainsi l’échange avec les bénéficiaires. Ceux-ci sont accompagnés dans leurs “courses” à l’antenne par des bénévoles qui peuvent leur poser des questions sur leurs autres besoins. Ils sont ensuite conduits au point de renseignements sur le pôle de services à la personne où Patrick Pitard envisageait de remettre en place un atelier d’initiation à l’informatique.
La campagne d’hiver terminée, la campagne d’été a enchaîné depuis le 19 mars. Fin mars, près de 200 familles étaient déjà inscrites. Les Restos d’Ambérieu ont fermé ensuite quinze jours pour nettoyer les locaux, faire le bilan de la fin de campagne et aussi pour faire souffler un peu les bénévoles qui ont accumulé 11.544 heures pendant cet hiver. Ramener ne serait-ce qu’au tarif du SMIC, voilà qui constitue une jolie somme représentant au bas mot la valeur de leur travail de bénévole.

Photo : Patrick Pitard dans l’une des réserves du local des Restos à Ambérieu.

 

 




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne