bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Actualités

Sécurité routière

Sécurité routière

Limitation à 80km/h : ça commence dimanche !

Limitation à 80km/h : ça commence dimanche !
Il ne reste plus qu’une poignée de jours pour commencer à prendre les bonnes habitudes. Au 1er juillet, à quelques très rares exceptions près, la limitation à 80km/h sera la règle sur notre réseau routier. Conséquence : les seuils de déclenchement de nombreux radars vont également s’abaisser.

 

Ce n’est plus vraiment l’heure des débats. Que l’on y soit favorable ou pas, l’abaissement de la limitation de vitesse s’apprête à entrer en vigueur. À compter du dimanche 1er juillet, il faudra donc rouler au maximum à 80km/h sur l’ensemble du réseau routier à double sens de circulation. Seules exceptions : les portions pourvues d’un séparateur central (glissière, muret), ou celles à double voies, sauf indications contraires. Plus de 5.600 km de routes sont concernées dans l’Ain par cette mesure qui aura suscité de nombreuses controverses émanant de tous bords. L’opposition y est évidemment allée de bon cœur, notamment le président de la région Laurent Wauquiez qui a qualifié cette décision de véritable “absurdité”. Le député et ancien président du Conseil départemental de l’Ain, Damien Abad, n’a pas tardé à lui emboîter le pas, estimant que tout cela ressemblait davantage une affaire de gros sous, qu’à une préoccupation de sécurité routière : “Non à la limitation à 80km/h : sur les routes, sauvons des vies pas des PV !” ira-t-il jusqu’à déclarer lors d’une tribune publique diffusée sur les réseaux sociaux.
Mais dans la réalité, à les entendre, les principaux acteurs de la sécurité routière dans l’Ain seraient plus pondérés. Il est vrai qu’ici le taux d’accidentologie est bien supérieur à la moyenne nationale. Le Département qui consacre environ 40 millions d’euros par an à l’entretien et la sécurisation des routes, a alloué l’an dernier 70.000 euros à la mise en place d’actions de prévention, dont 30.000 euros destinés au pôle sécurité routière État/Département de l’Ain. Il s’agit d’un partenariat unique en France mis en place il y a plus de 10 ans, qui permet de mettre en commun des moyens humains et financiers, avec pour objectif de décliner au niveau local la politique nationale de prévention et de sensibilisation à la sécurité routière. Mais c’est évidemment le préfet qui demeure la pierre angulaire de ces dispositifs. C’est lui qui est chargé de coordonner les différentes actions menées sur le terrain et de veiller à l’application des décisions gouvernementales en la matière.

Il ne restera que 2 petites portions sur les déviations d’Ambérieu et Lagnieu pour doubler à 90km/h

Au lendemain de la rencontre entre le premier ministre et les membres du Comité interministériel de la sécurité routière qui visait à mettre en œuvre la limitation à 80km/h, le cabinet du préfet de l’Ain avait été l’un des premiers à réagir très favorablement à cette initiative, déclarant que “les effets positifs des mesures annoncées devraient être ressentis rapidement à l’échelle du département”. La Préfecture de l’Ain a ainsi estimé que le seul fait de réduire de 10km/h la vitesse sur le réseau secondaire, devrait se traduire au moins par quatre vies sauvées chaque année sur les routes de l’Ain.
En attendant d’évaluer l’impact réel de cette mesure, les choses se préparent doucement sur le bord de nos routes. Les agents du Conseil départemental ont commencé à poser les premiers panneaux de limitation à 80km/h depuis quelques jours et tout sera opérationnel dans les temps imposés “Il y a 115 panneaux au total à poser sur un réseau de 4.460km dont la signalisation est gérée par les services du Département” explique Gilles Ripollès, directeur général adjoint en charge des infrastructures et des déplacements au sein du Conseil départemental de l’Ain. Il ne s’agit donc pas d’un très gros bouleversement. “Cette limitation étant une règle la plupart du temps, on doit veiller surtout à ce que les indications soient bien présentes à l’approche des radars” précise-t-il.
Les portions qui conserveront une limitation à 90km/h, seront finalement très réduites dans l’Ain : “Il y a seulement 3 tronçons à 2X2 voies séparées par un terre-plein central ou la limitation pourra être maintenue à 90km/h”. L’une se situe dans le Pays de Gex, l’autre entre Montagnat et Tossiat et la troisième à proximité d’Oyonnax. En ce qui concerne les créneaux de dépassement à 2 voies, qui permettent également de maintenir la limitation à 90km/h, il y en a 31 sur le territoire départemental. celui situé devant le Parc des oiseaux à Villars-les-Dombes fera cependant exception. Malgré une double voie de dépassement, le préfet a souhaité que la limitation soit tout de même abaissée ici à 80km/h.
Les axes de circulation de notre secteur, eux, ne devraient souffrir d’aucune exception. Toutes les routes anciennement limitées à 90km/h vont basculer dans le cadre de la nouvelle réglementation à 80km/h. Seules de très maigres portions avec des voies de circulation doublées, à l’image de quelques centaines de mètres sur la déviation d’Ambérieu ou celle de Lagnieu, permettront encore d’effectuer des dépassements à 90km/h.
Les gendarmes pourraient être compréhensifs les premiers jours, mais pas les radars...

Au total 115 panneaux sont posés pour informer de la limitation à 80km/h, pour un coût d’environ 20.000 euros

Le coût total de la mise en place de la nouvelle signalisation a été estimé à 20.000E environ, une somme qui doit être intégralement remboursée par l’État. À noter que les panneaux posés restent pour l’instant couverts ou masqués et qu’ils seront mis au jour à compter de lundi prochain.
Dans ce contexte, les gendarmes se préparent eux aussi à modifier leurs habitudes de contrôle. Le principe restera évidemment celui de la tolérance zéro, même si Christophe Meneau, commandant de la compagnie de gendarmerie de Belley, précise que l’information et la prévention seront des axes de travail privilégiés durant les premiers jours : “Pour l’instant nous n’avons pas reçu de consignes particulières pour le territoire de la compagnie, mais la mise en œuvre va débuter véritablement dans les prochains jours. Vraisemblablement nous mènerons des opérations programmées de prévention et communication. Il ne s’agit pas pour nous de rentrer immédiatement dans le cadre répressif, excepté pour les cas particuliers. On rappellera la mise en application de ces nouvelles dispositions, avec notamment une attention portée auprès des conducteurs étrangers, qui pourraient ne pas être informés de la nouvelle réglementation sur nos routes”.
Du point de vue des sanctions, les automobilistes qui se feront flasher à 90 km/h contre 80 km/h perdront un point sur leur permis de conduire et devront payer une amende de 68 euros. Il ne fait aucun doute qu’ils seront nombreux à se laisser prendre, au moins au cours des premiers mois. D’ici la fin d’année 2018, le pactole des amendes routières qui ont déjà rapporté 1,8 milliard d’euros à l’État l’an dernier, devrait considérablement augmenter. Pour la bonne cause ? Sûrement, même si sans la réalité, 50% des recettes générées par les PV sont investies dans d’autres domaines que celui de la sécurité routière.
À noter enfin, que cet abaissement de la vitesse ne demeure pour l’instant qu’une expérimentation. Un bilan complet doit être effectué à l’issue de deux années, en juillet 2020, afin de décider s’il y a lieu de pérenniser la mesure,  ou non.

 

Le saviez-vous ?
La limitation à 80km/h qui s’appliquait en réalité déjà sous certaines circonstances mais la plupart des usagers de la route semblent l’avoir oublié. Si pour les routes à double sens de circulation, la vitesse maximale prévue par la loi était jusque-là, sauf indication contraire, de 90 km/h, cette limitation est réduite à 80 km/h en cas de précipitations et à 50 km/h si la visibilité est inférieure à 50 mètres.
Ces limitations liées à la dégradation des conditions climatiques resteront les mêmes.
Pour les conducteurs titulaires d'un permis probatoire, la vitesse était déjà limitée à 80 km/h sur route à double sens. Rien ne changera pour eux.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne