bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Faits-Divers


La tombe de 2 enfants profanée au cimetière de Pont-d’Ain

La tombe de 2 enfants profanée au cimetière de Pont-d’Ain
Au cimetière de Pont-d’Ain, en milieu de semaine dernière, la tombe de deux enfants victimes d’un accident de la route l’an dernier, a subi des dégradations quelques jours à peine après avoir été décorée par de nombreux habitants qui s’étaient réunis en leur hommage. La mère, très choquée, a aussitôt déposé plainte à la gendarmerie.


Je ne comprends pas ces actes. C’est d’une incroyable cruauté. C’est déjà tellement dur pour mes filles et moi au quotidien”. Marjorie Francomme est abasourdie, complètement KO. Ce petit emplacement au cimetière de Pont-d’Ain, toujours en attente d’une stèle, est tout ce qui lui reste aujourd’hui de ses deux enfants, Lyne et Kyllian, victimes d’un terrible accident de la route le 21 juin 2017 à Chatenay. Ce jour-là, la voiture de Marjorie percute un camion plateau. Sa fille de 4 ans est tuée sur le coup. Son frère de 9 ans est hospitalisé dans un état critique. Il décède le lendemain. Tous deux étaient scolarisés à Pont-d’Ain. Une famille anéantie, déchirée. La maman vit aujourd’hui seule avec ses deux autres filles et s’efforce tant bien que mal de surmonter l’insurmontable, de faire face à un quotidien douloureux que tout ramène à ses enfants disparus.
Samedi, ils étaient quelques dizaines à s’être réunis à Pont-d’Ain pour un lâcher de ballons symbolique à l’occasion du premier anniversaire de cette tragédie. Des proches, du personnel de l’école, des inconnus aussi, qui tous souhaitaient témoigner un peu de leur soutien à cette mère de famille. Une cérémonie dans la sobriété, et dans l’émotion bien évidemment, qui a débuté le long de la rivière d’Ain et s’est poursuivie un peu après au cimetière. Des petites bougies ont été allumées, posées sur la sépulture, des compositions florales, des messages aussi. Un peu de musique, beaucoup de prières, un moment de recueillement commun... “C’était très difficile pour moi, mais très touchant aussi. Le lendemain je suis retournée au cimetière, tout était encore en place. Le lundi j’y suis allée également car d’autres personnes avaient souhaité se recueillir aussi. J’en ai profité pour mettre un peu d’ordre, il y avait tellement de témoignages de soutien. Je n’y suis pas retournée le mercredi. Cela faisait un an tout juste que c’était arrivé et c’était trop difficile pour moi. C’est jeudi dernier, alors que je voulais venir arroser les plantes, que j’ai découvert que tout était saccagé. Des bougies étaient cassées, des objets déplacés dispersés, des plantes avaient disparu...”
Marjorie Francomme est effondrée, elle ne peut pas y croire.
“Qui peut être capable de faire une telle chose ?” s’insurge-t-elle. Accablée par les procédures qui minent un peu plus son existence, elle part quand même à la gendarmerie et dépose une plainte contre X. “Des soupçons, oui, mais sans preuve, c’est comme s’il n’y avait rien. On a aussi tenté de me suggérer que cela pouvait être le vent ou je ne sais trop quoi, alors que c’est une évidence qu’on a voulu me porter atteinte. Il n’y a eu que cette tombe concernée, des plantes et des objets ont disparu...”
Marjorie devait également être reçue par le maire cette fin de semaine. “Je n’attends pas grand-chose de tout cela mais je veux faire savoir que je ne lâcherai rien et je tiendrai, quoi qu’il arrive, rien que pour mes enfants”.

Photo : La tombe recouverte de témoignages a été en partie saccagée en milieu de semaine dernière. Il s’agit d’un acte isolé.





advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne