bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Meximieux

La Ruche Qui Dit Oui !

La Ruche Qui Dit Oui !

Elle veut ouvrir un marché de producteurs locaux sur la ville

Elle veut ouvrir un marché de producteurs locaux sur la ville
A l’initiative de Céline Moreau, habitante de la commune, un nouveau marché de producteurs s’appuyant sur la plateforme internet La Ruche Qui Dit Oui ! espère ouvrir au mois de septembre prochain à côté de la gare SNCF Meximieux - Pérouges. Présentation.

Une Ruche mettant en relation directe des consommateurs et des producteurs de la région vient tout juste de voir le jour à Meximieux sur une idée de Céline Moreau. Ingénieur dans le domaine de l’énergie durant une quinzaine d’années, cette femme de 38 ans qui réside la commune depuis 2007, entreprend actuellement toutes les démarches nécessaires pour voir aboutir son projet. Et ses motivations sont multiples : “De l’énergie traditionnelle, j’ai voulu aller vers l’énergie verte en privilégiant l’humain, le fait de consommer local, promouvoir une agriculture raisonnée éventuellement bio, mais aussi que le producteur soit rémunéré au juste prix”. Afin d’ouvrir sa Ruche, fonctionnant sur le même principe qu’une franchise, cette habitante s’est rapprochée de La Ruche Qui Dit Oui ! Créé en 2011, ce réseau de communautés d’achat direct aux producteurs locaux compte aujourd’hui plus de 1.000 ruches, 5.000 producteurs et 160.000 gourmands réguliers en France et en Europe.


Appel aux producteurs et “rucheurs” intéressés


Son concept de consommation alternative prône un circuit court local, participatif et connecté. “Le principe de la Ruche est simple” explique sa responsable, “il suffit de s’inscrire sur le site www.laruchequiditoui.fr ; C’est gratuit et sans engagement. Le consommateur passe et règle sa commande 48h avant sur le site puis récupère ses courses un soir de semaine auprès des producteurs comme dans un vrai marché”. Le lieu de distribution s’est porté stratégiquement sur la gare SNCF. “Comme beaucoup de personnes travaillent sur Lyon, la gare s’imposait. L’idée est de faciliter la vie des gens”.  À ce jour, quatre producteurs (éleveur de poulets, champignons, spiruline et traiteur fromager) ont déjà adhéré à la Ruche meximiarde. “L’objectif est d’avoir les cinq de base : fruits, légumes, viande, pains et laitage/fromages. Mais l’offre sera élargie avec des producteurs de bières, vins du Bugey, chocolats, miels, œufs, voire cosmétiques, car il n’y aura pas que des produits frais” précise l’investigatrice du projet qui lance un appel auprès des producteurs et “rucheurs” intéressés. “Pour ouvrir, 100 membres au minimum sont nécessaires” prévient Céline Moreau qui assure que la Ruche ne fera pas ombrage au traditionnel marché hebdomadaire du mercredi, ni même à l’AMAP du Toison : “La Ruche vise plutôt une clientèle active qui dispose de peu de temps pour faire ses courses. Et puis, le consommateur garde sa liberté de commander quand il le veut, régulièrement ou occasionnellement”. Si tout va bien, l’ouverture du marché éphémère est espérée pour la prochaine rentrée de septembre 2018.




advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne