bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Lagnieu

Commerce

Commerce

Après trois générations, la jardinerie Robier va fermer ses portes

Après trois générations, la jardinerie Robier va fermer ses portes
Fin septembre, la jardinerie Robier va baisser définitivement le rideau. La clientèle devra donc se rendre ailleurs pour acheter ses graines et plançons, son matériel et ses produits d’entretien pour jardin. A sa place, une boulangerie et en boucherie devraient prendre possession des lieux.

 

A 60 ans tout juste, l’heure de la retraite a déjà sonné pour Michel Robier, propriétaire de la jardinerie familiale fondée à Lagnieu par son grand-père. Le futur jeune retraité en effet commencé tôt sa carrière professionnelle, à 17 ans, après avoir fait ses armes en école d’horticulture. Il a ensuite travaillé pendant deux à trois ans dans des entreprises horticoles avant de prendre un virage professionnel par opportunité, en allant travailler dans les forages pétroliers avec son frère.
C’est au mitan des années 80 qu’il a repris la graineterie traditionnelle fondée par son grand-père route du Port vers le centre-ville, alors tenue par son père. Aux manettes de l’entreprise familiale, il a tâché de la développer en transférant le magasin dans un local qu’il a fait construire à la place de l’ancienne station essence de l’enseigne Stoc, avenue de Montferrand, au printemps 1997. La gamme de produits a été développée en ajoutant des articles de pêche en en créant un rayon animalerie qui a été un moment le seul dans le secteur Lagnieu-Ambérieu. Mais c’était avant l’implantation de grandes enseignes de jardinage qui ont concurrencé cette activité, le contraignant à arrêter l’animalerie quelque temps plus tard.
La jardinerie Robier va définitivement fermer le 30 septembre après une période de soldes pour liquider les stocks. Les locaux de 500m2 de la jardinerie bâtis sur une parcelle de terrain de 2.000m2 serviront à un nouveau projet commercial. L’acte de vente n’a pas encore été signé, le compromis oui, mais la parcelle et le bâtiment devraient être rachetés par Bruno Bessard, propriétaire de la boulangerie de la place de la Liberté. Il créera une seconde boulangerie avec fabrication de la pâte et cuisson du pain sur place, qui pourrait ouvrir au printemps prochain, et louer une partie dans anciens locaux de la jardinerie à un boucher. Avec l’arrivée d’une boulangerie et d’une boucherie, ce secteur de la ville qui compte déjà le magasin de bricolage Weldom et le supermarché Leader Price proposera une offre commerciale quasi complète aux habitants des environs.
Quant à Michel Robier, amateur notamment de bricolage, ce passionné de motos anciennes qu’il aime retaper aura de quoi faire pendant sa retraite que nous lui souhaitons longue et agréable.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne