bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Actualités

Société

Société

La pauvreté gagne du terrain dans notre département aussi

La pauvreté gagne du terrain dans notre département aussi
Le Secours populaire a publié tout récemment son baromètre de la pauvreté en France. Le constat n'est guère réjouissant, puisque les personnes pauvres sont de plus en plus pauvres. 59% des Français estiment même qu'à un moment donné ils ont failli sombrer dans la précarité. Dans l'Ain, plus de 3.000 personnes ont bénéficié d'une aide alimentaire du Secours populaire l'an dernier.


Le Secours populaire, association d'utilité publique, est l'un des derniers recours lorsque la précarité frappe à la porte. Étudiants, familles, retraités, en 2018 encore, aucune catégorie de la population n'est épargnée. S'appuyant sur les données INSEE, et sur un partenariat avec l'IPSOS, le bilan dressé par le Secours populaire français est formel : la pauvreté continue de gagner du terrain dans le pays. Un taux de pauvreté qui atteint déjà plus de 20% dans certains départements, 14% dans le Rhône et 10,9% de la population dans l'Ain. Selon l’association, la crise de 2008, a incontestablement “favorisé une accentuation des inégalités”. Ainsi, 59% des Français estiment, à un moment de leur vie, avoir été sur le point de basculer dans la précarité. Un chiffre qui ne cesse d'augmenter depuis la crise de 2008, car en 2007, moins d'un Français sur deux affichait une telle angoisse. L'optimisme n'est donc pas vraiment de rigueur. 81 % considèrent même que le risque que leurs enfants connaissent un jour la pauvreté est plus élevé que pour leur génération et un individu sur 5 affirme qu’il a des difficultés à se nourrir trois fois par jour.

En 5 ans, environ 40% personnes de plus accueillies par le Secours populaire de l’Ain

Dans ce contexte d'appauvrissement, le Secours populaire demeure aussi un acteur majeur de la lutte contre la précarité et l'exclusion dans l'Ain.
Au sein de ses quatre comités répartis à Ambérieu, Hauteville, Belley et Bellegarde, il a porté assistance l'an dernier, à 3.376 personnes. Il y a 5 ans en arrière, ce chiffre n’excédait pas 2400 personnes, soit une hausse supérieure à 40%, alors que, comme nous le précise une responsable départementale, les critères d’accueil ont eu tendance à se durcir. En 2017, 274 familles monoparentales ont eu recours à son aide, 260 personnes seules et 54 étudiants. La très grande majorité a bénéficié d'une aide alimentaire, mais 885 personnes ont également bénéficié d'une aide vestimentaire.
La pauvreté, une fatalité ? Peut-être, ou en tout cas une inégalité le plus souvent durable, puisque s'appuyant sur les conclusions du dernier rapport de l'OCDE, le Secours populaire précise que quand on est né au bas de la structure sociale, la reproduction sur plusieurs générations demeure malheureusement “un destin probable”... 




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne