bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Ambérieu

Centre de Formation des Apprentis

Centre de Formation des Apprentis

Le CECOF ouvre sa toute première formation supérieure

Le CECOF ouvre sa toute première formation supérieure
La rentrée du CECOF a été marquée par l’ouverture du tout premier BTS. Cette année, la direction, avec d’autres centres de formation des apprentis du département, a également mis en place un site Internet pour aider les apprentis à trouver un logement à proximité de leur employeur.

 

La rentrée se poursuit encore au rythme des inscriptions au centre de formation des apprentis du CECOF d’Ambérieu. Elle est terminée pour le pôle auto, le secteur commerce et vente qui est par ailleurs complet et le secteur de la pâtisserie, mais il reste encore des places dans les métiers de charcutier-traiteur, en CAP de coiffure, de boucher et de boulanger, ainsi que dans le secteur de l’hôtellerie, le secteur qui peine le plus à attirer des jeunes compte tenu des exigences de ce métier aux horaires décalés.
Pour le moment le CECOF accueille 1.115 apprentis, un chiffre en évolution de +3% après plusieurs années de baisse des effectifs, ce qui constitue un grand point de satisfaction pour la directrice Myriam Olivier-Poulain. “Cette baisse était liée à la situation économique qui n’était pas favorable à l’embauche, notamment dans les métiers de l’alimentaire, et aussi au choix des jeunes qui ont préféré la formation générale. Mais il y a eu un regain d’intérêt pour les métiers de l’automobile et de l’alimentaire, notamment pour la pâtisserie, peut-être effectivement grâce aux programmes télés. Mais il faut aussi qu’après leur formation les jeunes trouvent du travail. L’apprentissage, c’est vraiment la rencontre des jeunes et des entreprises”.

La toute première
formation supérieure
du CECOF

Pour faciliter la mobilité des apprentis dans l’Ain, les centres de formation des apprentis du département se sont mis autour d’une table pour trouver des solutions d’hébergement, pour les apprentis qui ne peuvent trouver proche de chez eux un employeur pour leurs périodes en entreprise. Ils peuvent ainsi trouver un hébergement en gîte rural, chez un bailleur social ou même chez un particulier sur le site formtoit.org.
C’est l’une des nouveautés de la rentrée du CECOF qui a également ouvert cette année sa toute première formation post-bac, avec la création d’un BTS négociation et digitalisation de la relation client, l’ex-BTS négociation et relation client, plus axé sur les réseaux sociaux et la vente sur Internet. 12 jeunes ont intégré la première session alors que cette formation n’était pas proposée sur parcoursup.fr, montrant d’après la directrice l’intérêt des jeunes pour cette formation qui leur permettra de poursuivre des études supérieures après avoir décroché leur Bac pro commerce. “Avec ce BTS nous pourrons aussi garder les jeunes sur notre territoire plutôt que de les voir partir faire leurs études sur Lyon ou Bourg” estimait Myriam Olivier-Poulain qui verrait bien par la suite l’ouverture d’un second BTS de commerce international au CECOF. “Il y a beaucoup d’entreprises dans l’Ain qui font du commerce à l’International. Avec cette formation, on pourra les accompagner dans leur développement”.
Une nouvelle année commence donc au CECOF qui verra également la dernière tranche des travaux de réhabilitation de l’ensemble de l’établissement être réalisée, avec la réhabilitation de l’ancien internat pour créer 8 nouvelles salles de classe et un foyer.
Le CECOF poursuivra également ses actions pédagogiques en participant notamment au salon de la gastronomie de Bourg, au salon du Gourmet d’Ambérieu et au concours du meilleur apprenti de France en pâtisserie avec un jeune du CECOF qui va représenter le département. Récemment, Paul Audrans a d’ailleurs reçu le tablier d’or du meilleur apprenti dans le cadre des Entretiens de Belley.
Un voyage en Allemagne est également au programme pour faire découvrir d’autres horizons professionnels aux jeunes. Fin septembre, la directrice et de jeunes apprentis étaient ainsi en Chine pour participer au festival de la gastronomie. Ces voyages sont riches d’enseignement pour Myriam Olivier-Poulain. “C’est très bien de faire découvrir aux jeunes d’autres univers professionnels, d’autres techniques. Ça les ouvre sur le monde”.

Photo : Myriam Olivier-Poulain, directrice du CECOF d'Ambérieu.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne