bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


St-Jean-de-Niost

Questions au maire

Questions au maire

Jean-Pierre Herman ne briguera pas un nouveau mandat en 2020

Jean-Pierre Herman ne briguera pas un nouveau mandat en 2020
Le maire Jean-Pierre Herman fait le point sur les dossiers. Entretien.


Comment se déroulent actuellement les travaux du centre village ?
Cela se déroule… Il y a un peu de retard mais c’était prévisible vu l’ampleur du chantier. Je crois que d’ici la fin 2019 tout sera livré. De toute façon, l’engagement était que tout soit terminé d’ici la fin de ce mandat. En tout, cela représente 125 logements et puis, 11 lots à construire. Tout est vendu dans les 11 lots libres. Les logements en accession marchent bien. D’ailleurs, le programme “Le Bois des Vavres” se vend bien dans l’ensemble.

L’absence de réserves foncières communales, en dehors de parcelles inondables comme l’école par exemple, est-elle un frein pour la vie et le développement du village ?
Cela pourrait être un frein mais on a la possibilité d’exercice du droit de préemption. Lors de la séance municipale de juin, on a ciblé des parcelles libres de construction autour du centre village. Cela représente près d’un hectare (7.966 m2 précisément). Le conseil municipal a donc pris une délibération de sorte qu’au moment venu, la commune puisse exercer son droit de préemption.

Le système de vidéosurveillance est-il installé sur la commune ?
Oui depuis quelques jours. Pour l’instant, la localisation du système est concentrée sur deux périmètres : la mairie avec une vue sur l’église et l’ensemble école, bâtiment périscolaire et salle polyvalente. Nous ciblons bien les bâtiments communaux et non les voies publiques. Cela représente un investissement de l’ordre de 10.000 euros pour la commune. J’espère que cela aura un effet dissuasif. Mais, depuis quelque temps, on constate une nette amélioration et il n’y a plus de rassemblement autour de l’école.

Le dispositif “Voisins Vigilants” porte-t-il ses fruits ?
Disons que cela vivote… L’autre jour, un voisin m’a dit que son grillage était coupé.

Pourquoi la commune n’a pas opté pour la participation citoyenne qui est un dispositif gratuit ?
Je n’en sais rien, on n’y a peut-être pas pensé.

Que va devenir l’ancien local du club des jeunes ?
Pour le moment, il est repris par la mairie et sert de lieu de stockage de matériels pour les services techniques et les associations. Car on en a vraiment besoin. Quand à son devenir précis, rien est défini.

Est-il prévu quelque chose de particulier cette année au village pour le 11 novembre, jour de centenaire de l’Armistice ?
L’association Le Traquinet proposera une exposition sur les Poilus de la commune dans les locaux de la mairie. Celle-ci sera ouverte après la cérémonie commémorative au monument aux morts.

Comment est née l’idée d’aménager le préau de la mairie avec des objets historiques du village ?
Déjà, on souhaitait faire quelque chose de plus joli qu’avant. Pour l’instant, c’est une petite vitrine retraçant des événements du village avec du matériel appartenant à la commune. Il y a la pompe à bras des pompiers, l’uniforme du garde champêtre, sa mobylette…

Serez-vous candidat à votre propre succession en 2020 ?
Non. J’avais anticipé déjà en 2014 comme quoi ce serait vraisemblablement mon dernier mandat. Et c’est confirmé car le poste de maire est vraiment devenu trop chiant. Et ce, pour deux grandes raisons. Nous sommes dans une incertitude financière la plus totale : quid de la taxe d’habitation, qu’est-ce qui va rester aux communes ? La communauté de communes de la plaine de l’Ain va probablement assez vite devenir une agglo… Bref, c’est le flou absolu tant au niveau des missions des communes, leurs rôles, leurs périmètres et leurs financements. Et puis, nous sommes sous une tyrannie administrative, les services de l’État nous polluent la vie. Par exemple, ils viennent de nous refaire un plan de périmètre des risques d’inondation qui est délirant. Celui-ci impose des non constructabilités renforcées sur les périmètres des zones inondables.

Êtes-vous fier d’être le maire qui aura exercé le plus longtemps sur Saint-Jean-de-Niost (22 ans) ?
Je n’éprouve pas fierté particulière (rires). Ce qui me fait plaisir, c’est que j’ai pu apporter, je crois, quelque chose avec le centre village. C’était un pari audacieux car il fallait faire quelque chose pour que Saint-Jean ne devienne pas une commune dortoir. À mon avis, le pari sera réussi




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne