bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Villieu-Loyes-Mollon

Art & Culture

Art & Culture

Les ados mollonais présentent leur court-métrage au public

Les ados mollonais présentent leur court-métrage au public
Grand moment à l’auditorium de Villieu, avait lieu tout dernièrement la projection du film Le Briquet, réalisé par Thomas Chansou et Niels Dubost d’après une idée de Sandrine Nicolas-Lespinasse.

Près de 130 personnes ont assisté le 17 octobre dernier dans une salle de l’auditorium quasi comble, à la toute première projection publique du court-métrage Le Briquet, ce petit film tourné en juillet dernier avec des adolescents et des habitants de Mollon. Fruit d’un projet socio-éducatif mis en place par l’association Art & Culture, avec la collaboration de la maison d’enfants à caractère social (MECS) “Les Planètes” de Mollon, ce film est né au sortir d’une réunion publique sur les incivilités à Mollon. Afin d’impliquer les jeunes de son village et tordre le cou aux idées reçues, Sandrine Nicolas-Lespinasse a eu idée de cet ambitieux projet, financé grâce à une cagnotte solidaire en ligne qui a permis de récolter 1.800 euros. Pour cela, cette habitante de Mollon a demandé l’aide de son ami comédien Niels Dubost, chaffeur de la Mercedes dans le film Taxi, qui a mis en place un atelier d’improvisation théâtrale chaque samedi de juin, afin d’initier les jeunes aux métiers du cinéma.
En tout, neuf ados ont accepté de jouer devant la caméra : Kilyann Cyrille, Abdul Mustapha, Matéo et Nino Nicolas, Romaric Bereiziat, Mathilde Archirel, Océan Goetschy, Bashkim Zyka et Sabine Aubry. Une dizaine d’adultes de la commune dont le maire Éric Beaufort qui interprète son propre rôle d’élu, donnent la réplique aux jeunes en quête de feu pour allumer une cigarette. La diffusion du court-métrage était précédée d’un petit documentaire expliquant les coulisses du tournage. S’en sont suivis des échanges très intéressants entre les acteurs du film et le public. “Réaliser un film, c’est super-compliqué” confie Matéo. “Pour nous, c’est une petite fierté” reconnaît Romaric, un autre jeune comédien. Le plus beau compliment est sans doute venu de cette habitante de Mollon où tout a démarré : “Je ne suis pas hostile (aux jeunes) mais on venait casser chez moi. Je suis enchantée de ce que j’ai vu”. L’adjudant-chef Brefort de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile de Bourg-en-Bresse s’est montré aussi élogieux : “Comme on se bat pour le vivre ensemble, ce petit film pourra être utile pour nos interventions”. “L’idée était de renouer le dialogue entre les différentes générations de Mollon, je crois que c’est réussi” glisse le co-réalisateur Thomas Chansou, venu tout spécialement de Nice. Enfin, y-aura-t-il un jour Le Briquet 2 ? “J’adorerais faire une suite, je l’ai déjà dans ma tête, mais ce qui est sûr, on ne le refera pas avec le même financement qui a fait appel à la générosité des gens” conclut Niels Dubost.

Sur la photo : les différentes personnes qui ont participé, devant ou derrière la caméra, à cette belle aventure cinématographique.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne