bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Charnoz

Questions au maire

Questions au maire

Jean-Louis Guyader : “Je ne suis pas l’homme de pouvoir”

Jean-Louis Guyader : “Je ne suis pas l’homme de pouvoir”
Le maire Jean-Louis Guyader, également président de la communauté de communes de la plaine de l’Ain et conseiller régional, fait le point sur les différents dossiers. Entretien.

Pour quand est prévu le déménagement de la mairie et de la bibliothèque, rue de Monétroi ?
Le plus tôt possible. J’espère au moins partiellement d’ici la fin de l’année. Sauf que, pour déménager, il faut restructurer un peu le bâtiment (anciennement CAT) et on a dû mal à trouver les corps de métier pour le faire.

Le futur PLU sera-t-il arrêté avant la fin de ce mandat ?
De notre côté, oui. Après si monsieur le Préfet retoque, on verra. Mais la commune est prête. Une première réunion publique de présentation a déjà eu lieu et une seconde qui portera sur la découpe des parcellaires aura lieu bientôt. L’ouverture d’un PLU est un moment important qui préfigure le devenir de la commune pendant 15 ou 20 ans tout en tenant compte de la loi ALUR qui impose tout.

Où en est-on de la fibre optique ?
La fibre optique est déployée presque partout. Il reste quelques logements, très peu, au bout du village vers la rivière. Cela coûterait des fortunes pour une maison. La fibre n’est qu’un accès rapide. Si on a des actions lourdes, on voit la différence. Par contre, si on ne fait que de l’internet, on ne voit rien.

Est-il prévu quelque chose de particulier cette année sur la commune pour le 11 novembre, jour du centenaire de l’Armistice 14-18 ?
Le 11 novembre est toujours un grand moment au village, c’est le moment où l’on se rassemble autour du drapeau, les enfants chantent deux couplets de la Marseillaise. Pendant ces quatre années du centenaire, je fais un discours où je raconte ce qu’il s’est passé sur le front et l’état d’avancée de la guerre. C’est juste rappeler l’histoire que les gens ont oubliée d’autant plus que c’est un Charnozien, officier de réserve, qui a sauvé la France en la personne du général Messimy, ministre de la guerre et des colonies. Son titre de gloire est d’avoir choisi Gallieni contre l’avis de l’état-major. Gallieni avait alors 76 ans et c’était un provincial. Gallieni, c’était les taxis de la Marne.

Êtes-vous inquiet quand au devenir du comité des fêtes ?
D’abord, je veux remercier tous ceux qui se sont impliqués dans cette association, au passé, au présent et surtout au futur. Le comité des fêtes est actuellement en sommeil. Suite à une réunion des associations, je pense qu’il y a des repreneurs, des volontaires, pour réactiver cette structure. L’idée est que cela devienne l’association des associations et que les présidents d’association soient membres du bureau. Le comité des fêtes organisera ainsi la fête du village en s’appuyant sur les associations.

Comment est née l’idée d’un office municipal culturel et sportif ?
Suite à la réalisation d’un théâtre de verdure dont on attend toujours la verdure (sourire), on aimerait bien faire vivre ce site qui est un lieu chargé d’histoire et d’affection pour la commune. Mais je rassure les riverains, on ne fera pas des fiestas toutes les semaines. Le but est d’avoir de temps en temps des manifestations culturelles du type spectacle, chorale, théâtre, expos… Par ailleurs, le parc du château se prête admirablement bien pour des événements sportifs comme le cross de la Rose. Aussi, je pense que c’est bien de partager ce lieu avec des collègues d’autres villages car on bénéficie d’un site exceptionnel. Cette nouvelle association sera ouverte à tous et une réunion de présentation aura lieu le 9 novembre à 20h au château.

Enfin, serez-vous candidat à votre succession à la mairie en 2020 ?
(Long silence) Mon état d’esprit du moment serait de repartir. J’ai des gens ici qui s’impliquent bien. J’ai toujours été partageur, je ne suis pas l’homme de pouvoir qui veut tout. Je partage le pouvoir parce que je sais que si on veut faire de belles choses, il faut partager.




advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne