bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Actualités

Manifestation

Manifestation

Le Bugey n’échappera pas à la paralysie du 17 novembre

Le Bugey n’échappera pas à la paralysie du 17 novembre
Il ne fera pas bon être sur les routes le samedi 17 novembre, c'est certain. C'est une journée de mobilisation populaire de grande envergure qui est annoncée. Initiée par les automobilistes voulant dénoncer la hausse des taxes sur les carburants, ce mouvement de grogne devrait rassembler un large spectre de la population. D'Ambérieu à Lagnieu, de la Plaine de l'Ain aux contreforts du Bugey, les mécontents sont attendus un peu partout.


À moins de trois jours de la grande journée de mobilisation des gilets jaunes, il est encore bien difficile de dresser un état des lieux précis des blocages routiers. Si certaines opérations sont planifiées et même déclarées en Préfecture, comme l'exige en principe la loi, il est évident que ce ne sera pas la majorité. On peut donc s'attendre à une sérieuse pagaille sur les routes et ceux qui ne prennent pas part aux rassemblements, ont tout intérêt à limiter au maximum leurs déplacements ce jour-là. Sur notre territoire de diffusion, comme nous l'indiquions déjà dans notre précédente édition, on peut annoncer avec certitude que le giratoire du pont de Lagnieu fera l'objet d'un blocage. “Il est un carrefour stratégique car il dessert à lui seul trois départements” explique Sandra, à l'initiative de la page Facebook “Bas Bugey 01 Blocage 17”. Ici, la manifestation s'est structurée depuis déjà une quinzaine de jours, et des réunions préalables ont été organisées. La dernière en date ce mercredi 14 novembre devait permettre de poser les modalités du rassemblement, avec pour principale consigne de maintenir absolument une ambiance pacifique. Un autre groupe s'est constitué et envisagerait lui une action sur le centre ville de Lagnieu, en ce jour de foire de la Saint Martin.
À Ambérieu, c'est un peu moins structuré. Des blocages sont annoncés avec un rendez-vous sur le parking d'Intermarché dès 8h. Dimanche dernier, quelques dizaines de gilets jaunes se sont déjà réunis sur le parking de la zone commerciale Intermarché pour tenter de poser les jalons de la mobilisation à venir. Les principaux points de blocage devraient se situer au rond point d'Intermarché, et au péage autoroutier de Château-Gaillard. On en annonce également en centre ville à proximité de Carrefour, ainsi que des opérations “mobiles”, selon les effectifs, avec des déplacements d'un site à un autre.
Un peu plus loin, le giratoire du pont, à Pont-d'Ain est également cité comme possible zone de ralliement.
Les lieux exacts de rassemblement ne seront en fait, donnés pour la plupart que la veille sur Facebook. C'est notamment le cas pour Ambérieu, par le biais du groupe “Mobilisation citoyenne du 17 novembre: Ambérieu en Bugey” ou par le biais du groupe “Blocage Nationale Bugey 01”
En fait, si cette mobilisation a pour l'instant a créé une effervescence incontestable sur les réseaux sociaux, force est de reconnaître que c'est un peu le chaos. Un chaos qui pourtant se devra de rester mesuré sur les routes. Le nouveau ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, invité de Jean-Jacques Bourdin ce mardi 13 novembre sur BFM TV, a souhaité poser clairement les limites de la contestation des gilets jaunes : pas de blocage total. Il a ainsi averti :“Partout où il y aura un blocage et donc un risque pour les interventions de sécurité et aussi la libre-circulation, nous interviendrons”
À bon entendeur.





advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne