bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


St-Jean-de-Niost

Cyclisme

Cyclisme

Pierre-Luc Périchon chez Cofidis en 2019

Pierre-Luc Périchon chez Cofidis en 2019
Lors de la dernière assemblée générale du Vélo Club d’Ambérieu (VCA) dont Christian, son père, occupe le poste de président, le champion buyatin a annoncé qu’il rejoindra la formation Cofidis la saison prochaine. En exclusivité, il explique son choix pour le site Bugey-côtière.fr

Après six saisons chez Fortunéo Samsic, vous roulerez en 2019 sous les couleurs de l’équipe Cofidis. Pourquoi ce choix ?

J’arrive à un moment de ma carrière où j’avais besoin de changer, de me relancer un petit peu et de sortir de la routine. J’ai étudié les propositions qui se sont offertes à moi et celle qui m’a la plus convenu, sportivement parlant, c’est celle de Cofidis.

Le fait que cette formation soit ancrée depuis de longues années dans le vélo vous a-t-il aussi convaincu ?
Oui, c’est une structure assez bien huilée avec une expérience certaine. Cofidis m’a vraiment proposé un projet sportif adapté à mes capacités, à mon profil… Il s’agira pour moi d’un nouveau challenge. Le changement m’enthousiasme, je suis vraiment motivé et je suis prêt à repartir à l’entraînement comme si j’avais 20 ans. Dans l’effectif de Cofidis, il y a à peu près 50 % de coureurs français et 50 % de coureurs étrangers parmi lesquels des Belges, des Italiens, des Espagnols, des Colombiens… C’est toujours intéressant de pouvoir découvrir d’autres cultures et la façon de faire de certains coureurs.

Avez-vous été déçu de ne pas être retenu lors du dernier Tour de France ?
C’est compliqué à expliquer. Ce qui m’a déçu, ce n’est pas ma non-participation au Tour mais les circonstances dans lesquelles je n’ai pas été sélectionné. Durant une carrière pro, des coureurs qui font cinq ou six fois le Tour de France, il n’y a en pas beaucoup et je ne me suis jamais projeté à me dire : “Il faut que je fasse le Tour de France tous les ans”. Ce qui m’a perturbé en fait, c’est qu’on me programme sur le Tour en début de saison et qu’on m’annonce, quatre jours avant le départ, que finalement je n’irais pas.

La Grande Boucle justement, ce sera l’un de votre objectif avec votre nouvelle équipe ?
Non, pas forcement. Chez Cofidis, je vais courir différemment, sans penser au lendemain, me donner à 100 % le jour J et aider, le plus possible, l’équipe à gagner.

Enfin, quel bilan personnel tirez-vous de cette saison 2018 ?
Mitigé. Je suis content d’avoir fait une belle deuxième partie de saison mais j’aurais aimé pouvoir aider l’équipe en début de saison à aller chercher des belles victoires. Je remporte une épreuve de coupe de France et termine huitième des championnats d’Europe, c’est quand même un bilan qui n’est pas mauvais.




advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne