bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Chazey

Rencontre

Rencontre

Thierry Cutivet, artiste de haut vol dans la pratique du parapente motorisé

Thierry Cutivet, artiste de haut vol dans la pratique du  parapente motorisé
Peut-être les avez-vous déjà observés au-dessus de vos têtes. Le ciel de la commune est en effet le terrain de jeu privilégié des pilotes de paramoteurs de l’Ain. À leur tête, Thierry Cutivet, un expert en la matière, membre de l’équipe de France de la discipline. Rencontre.


Thierry Cutivet, comment devient-on passionné de vol en paramoteur ? Et quel est votre parcours ?
En fait, je suis passionné par les sports aériens en général depuis très longtemps. Je pratique le modèle réduit depuis l'adolescence, et aujourd'hui à haut niveau, puisque je suis sélectionné en équipe de France pour aller au championnat du monde en Slovaquie en 2019. Je partage aujourd’hui cette passion avec mes enfants. En parallèle, j'ai pratiqué le planeur avec plus de 500 heures en commandant de bord et depuis 2008, c’est le paramoteur sur notre terrain à Chazey-sur-Ain.

Parlez-nous de l'association ?
Ain Paramoteur est née en 2014 de la volonté de rassembler les pilotes de paramoteur de l'Ain afin de partager cette passion. Nous avons ensuite voulu pérenniser l'activité sur notre terrain de Chazey-sur-Ain suite au départ, en 2018, de l'instructeur Loic Chevalliot, qui est à l'origine de la création de la plateforme et de la formation de la plupart des pilotes de la région. Je suis le président de cette association aujourd'hui, et nous sommes une quarantaine de pilotes.

Pour ceux qui ne connaissent pas, pouvez-vous nous rappeler en quoi consiste exactement le paramoteur ?
C'est la classe 1 de l'ULM, la plus abordable mais pas forcément la plus simple. On a associé un moteur 2 temps de 20 CV environ que l'on porte dans le dos ou sur un chariot, à une aile de parapente. Ce sport qui a moins de 30 ans d'existence, est encore en pleine croissance. Les progrès sont très nombreux sur les moteurs et les ailes et les machines sont de plus en plus performantes.

Comment se déroule un vol ? Y a-t-il des procédures complexes avant de décoller ?
Déjà, la météo doit être analysée avant chaque vol pour assurer des conditions de sécurité optimales. Une voile souple et une vitesse peu élevée, entre 40 et 60km/h, nous obligent à voler dans des conditions calmes. Ensuite, le décollage se fait sur un terrain plat et dégagé. En fonction du vent, on peut décoller et atterrir en quelques mètres. La voile est étalée par terre. On démarre le moteur et on court pour gonfler la voile et décoller dès que la voile nous porte. Le moteur ne servant qu'à monter, moteur calé, on plane comme un parapente. Il faut bien sûr respecter la réglementation aérienne et ensuite avoir l'accord du propriétaire du terrain pour pouvoir décoller. En vol, c'est les règles du vol à vue qui s'appliquent, toujours en respectant la réglementation aérienne pour ne voler que dans les zones autorisées.

Faut-t-il une formation ou qualification particulière ?
Pour pouvoir voler, il faut un brevet ULM, il s'obtient auprès d'un instructeur qualifié qui nous apprend à l'instar d'un moniteur auto-école, à piloter un paramoteur. Des cours théoriques sont aussi dispensés par un examen sous forme de QCM, l'équivalent du code de la route.
Quel est le prix de la cotisation et comment cela se passe ensuite ?
En 2018, la cotisation s'élevait à 100€. La location et l'entretien du terrain étant les principaux coûts de l'association. Mais avant d'adhérer il faut avoir son brevet dans une école, cela coûte entre 1200 et 1500 euros. Il faut ensuite prévoir l'achat de l'appareil, en neuf, le paramoteur coûte entre 4000€ et 8000€ et le parapente dans les 3000€. En occasion, on peut trouver un équipement complet pour 3000€. Du côté de l'entretien c'est assez simple pour un bricoleur, ça équivaut à un moteur de mobylette. Pour la voile, en revanche, il faut la faire contrôler régulièrement par des ateliers spécialisés.

Comment en savoir plus et éventuellement vous rejoindre ?
On participe au forum des associations et nous avons aussi une page Facebook : Ain Paramoteur et un site web : https://ainparamoteur.wordpress.com. Nous proposons également des baptêmes pour faire découvrir notre activité. N'hésitez à venir nous voir, et si l'envie vous prend, on vous orientera vers une école de la région pour obtenir un brevet et partager notre passion.







advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne