bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


St-Maurice-de-Beynost

Faits-divers

Faits-divers

Une nuit d’incendies

Une nuit d’incendies
Quatre véhicules ont été détruits par les flammes le mardi 23 avril au petit matin sur la commune de Saint-Maurice-de-Beynost, alors que ces derniers mois s’étaient avérés particulièrement calmes.

Trois voitures, un scooter, des poubelles détruits par le feu : voilà le bilan des incendies qui ont touché la commune de Saint-Maurice-de-Beynost mardi 23 avril au petit matin. Le premier départ de feu est signalé peu avant quatre heures du matin, au pied de l’immeuble des Acacias dans le quartier des Folliets. Un scooter s’embrase. Suivent des containers à ordures ménagères dans un périmètre situé entre les Folliets et la voie ferrée, puis l’incendie d’une 309 qui, par propagation, enflamme un Kangoo dans la rue de Miribel. Vers cinq heures du matin, une 206 est également victime des flammes dans la rue de Miribel. À 5h30, les pompiers procédaient aux dernières extinctions.
Les véhicules détruits étaient stationnés là pour la nuit, comme à l’accoutumée. Pour certaines des victimes, il s’agissait du moyen de locomotion pour se rendre sur leur lieu de travail… La gendarmerie de Miribel est en charge de l’enquête pour tenter de retrouver le ou les auteurs des faits.

La vidéosurveillance installée "dans le courant de l’année"

Cette flambée intervient dans un climat serein sur la commune ces dernières semaines. Le maire de Saint-Maurice-de-Beynost, Pierre Goubet, confirme l’absence de tensions : “C’est calme. Il n’y a pas eu de signe de quoi que ce soit auparavant.” Néanmoins, il se trouve renforcé dans sa décision d’installer la vidéosurveillance sur le territoire mauricien “dans le courant de l’année”. Il s’agit là d’un revirement de position pour une municipalité qui avait toujours refusé cette solution. “Le conseil municipal n’était pas favorable pour des raisons de principe. Mais au vu des faits qui se multiplient, on se doit de tenter quelque chose. On ne va négliger aucune piste pour faire cesser ce fléau.”  Le débat sera à l'ordre du jour du conseil municipal de ce jeudi 25 avril. 
De son côté, la gendarmerie a vu arriver un peloton de mobiles pour renforcer la surveillance du secteur.





advertising advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne