bienfaits vitamine d https://pharmaciefr.org/levitra-generique/ emplois de services de santé mentale


Home
L'ainfo locale en ligne


Pont-d’Ain

Vœux de la municipalité

Vœux de la municipalité

Un bilan, des projets, et le coup de gueule du maire après le saccage du giratoire du Pont-Rompu

Un bilan, des projets, et le coup de gueule du maire après le saccage du giratoire du Pont-Rompu

Les vœux de la municipalité, sont traditionnellement l’occasion de réunir la population pour se tourner avec optimisme, ou au moins réalisme vers le futur. C’est aussi l’occasion de dresser un bilan des faits marquants de l’année. Parmi ceux-là, l’un aura particulièrement déplu au maire Gérard Guichard, qui n’aura pas manqué de le faire savoir…





Dimanche matin, la salle des fêtes de Pont d'Ain a accueilli la traditionnelle cérémonie des vœux de la municipalité. Après la prestation musicale offerte par la troupe d'Izernore, “les Marins de l'Oignin”, le maire, Gérard Guichard a salué comme il se doit, toutes les personnalités présentes dans la salle largement décorée par les membres du Comité de Fleurissement aidés par le responsable des espaces verts de la commune. En préambule, il a ensuite souhaité faire part de sa colère au sujet de l’action des Gilets jaunes. En cause, non pas le mouvement en lui-même, mais les dégâts occasionnés par les manifestants, suite à leurs six semaines d'installation sur le giratoire du Pont Rompu. Ici, tout a été détruit. Ce sont bien les contribuables qui devront mettre la main à la poche pour payer les dégâts…
Après ce vif coup de gueule, c’est l’évolution démographique de la commune qui a été abordée, avec une population qui a atteint les 3000 habitants. Le premier magistrat a également rappelé les réalisations de l'année écoulée. Parmi celles-là, la requalification de la place du Champ de foire, le lifting de la halle, le remplacement des luminaires, ou encore la réalisation d'un parking de covoiturage de 50 places à l'entrée ouest de la commune, tout près du giratoire de l'autoroute. À cela, il faut ajouter la rénovation et la mise en accessibilité des blocs sanitaires du camping de l'Oiselon, le remplacement de lampadaires vétustes de l'éclairage public de la commune, sans oublier l'achat d’un tracteur neuf équipé d’un chargeur.
Gérard Guichard a poursuivi avec la présentation des perspectives pour 2019, année qui verra notamment se concrétiser l'aménagement d’une traverse piétonne qui reliera la rue Brillat Savarin et les commerces. Au programme également, la rénovation du parking de l'entrée nord de la ville, l'aménagement de la bibliothèque communale en lieu et place de l'ex-épicerie, quelques rénovations au petit groupe scolaire du Blanchon, l'agrandissement et la mise en accessibilité de l'école du Centre, la mise aux normes des accès de la mairie, la poursuite de la modernisation du réseau d'éclairage public, sans oublier un dossier très lourd, qui va bien occuper les élus cette année et au-delà : l'assainissement.
Il a ensuite fait part de son regret concernant la ZAC des Maladières dont l'aménageur bailleur social, propriétaire des 15 ha et titulaire de permis de construire pour 485 logements ne s'est pas positionné sur la suite qu'il pense désormais donner à ce dossier…
Une belle satisfaction tout de même avec le site logistique baptisé “Ecosphère logistique” et ses 250 emplois, qui s’étend sur une surface 72 000 m2 de stockage et 1 800 m2 de bureaux.
Le maire a clôturé son allocution en remerciant vivement tous ceux qui font que “le bien vivre à Pont-d’Ain ne soit pas qu’une vision de l’esprit”.
M.J. Junod





Photo :





Gérard Guichard a dénoncé les dégâts commis sur le giratoire du Pont-Rompu qui n’avaient aucune raison d’être. Il a fallu tout remettre en état et ce sont les contribuables qui devront payer la facture











advertising advertising advertising
Comprar Clomid online en España comprar cytotec en España cialis kopen online in Nederland Köpa viagra på nätet utan recept Sverige Acheter clomid pas cher acheter cytotec acheter cytotec en ligne